Aïd El Kébir : la fête marquée par une prière musulmane à Kpalimé

La communauté musulmane célèbre ce vendredi la fête de l’Aïd El-Kébir ou la fête du mouton (encore appelée Tabaski).  A Kpalimé, chef-lieu de la commune de Kloto 1 (environ 120 km au nord ouest de Lomé), cette célébration a été marquée dans la matinée par une prière musulmane dirigée par l’Imam général de la grande Mosquée de la ville, Malam Salifou Moussa.

Le Préfet de Kloto Bertin Koku ASSAN, le Maire de la Commune de Kloto1 Winny DOGBATSE ainsi que des autorités administratives, politiques, civiles et militaires ont assisté à cette prière, qui s’est déroulée dans des conditions particulières.

Elle a été en effet observée dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie à Coronavirus (Covid-19).

Dans sa prière, l’Imam général de la grande Mosquée de Kpalimé a d’abord rendu grâce à Allah pour tous ses bienfaits, avant d’implorer ses bénédictions et miséricordes sur les membres du gouvernement en général et en particulier le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, pour ses efforts pour le développement de l’Islam.

Il a ensuite témoigné sa reconnaissance et sa gratitude au chef de l’Etat pour la réouverture des lieux de cultes, mosquées et églises.

L’imam Salifou Moussa a également prié pour le peuple togolais, les autorités locales de la préfecture de Kloto et de la commune de Kloto 1 et invité chacun à cultiver les valeurs de paix, de tolérance, d’amour et de pardon.

Il a par ailleurs appelé la communauté musulmane de Kloto 1 à continuer par respecter les mesures barrières afin de briser la chaine de continuation du Coronavirus.

Après la prière, les fidèles de Mohammed se sont retrouvés en familles pour mettre les petits plats dans les grands.

De notre Correspondant à Kpalimé, Mensah ASSOGBAGUE