Antonio GUTERRES : « Protéger les droits de l’homme pour un pays, c’est renforcer sa souveraineté »

Les travaux de la 43ème session ordinaire du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (CDH) se sont ouverts en début de semaine à Genève en Suisse.  Dans son intervention d’ouverture, le Secrétaire général des Nations Unies a souligné le fait que les droits de l’homme, outil essentiel des Nations Unies pour faire avancer le monde, constituent sa plus grande aspiration. M. Antonio GUTERRES a relevé à l’endroit des Etats que « protéger les droits de l’homme pour un pays, c’est renforcer sa souveraineté ».

Le Secrétaire général des Nations Unies a dans cette perspective lancé un vibrant appel à l’action pour mobiliser les capacités diverses des Nations Unies en vue de répondre à la nécessité de renforcer la promotion et la protection des droits de l’homme.

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Michelle BACHELET a pour sa part salué l’appel à l’action et l’engagement renouvelé du Secrétaire général des Nations Unies en faveur des droits de l’homme.

« Notre plus grande responsabilité est d’être de bons ancêtres », a-t-elle souligné, reprenant les propos de Jonas SALK, Biologiste et Inventeur américain du premier vaccin contre la poliomyélite.

Le Togo prend également part aux travaux de cette 43ème Session ordinaire du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies.

Le Représentant Permanent du Togo auprès de l’Office des Nations Unies et des autres Organisations internationales à Genève, l’Ambassadeur Yackloley K. JOHNSON a en effet présidé, en sa qualité de Vice-Président du Bureau du Conseil des droits de l’homme, la troisième réunion consacrée à un Segment de Haut Niveau (SHN) dans l’après-midi du 24 février, en présence de la nouvelle Haute Commissaire Adjointe des Droits de l’Homme, Madame Nada Al-Nashif.

L’Ambassadeur JOHNSON présidera en outre plusieurs autres réunions tout au long de cette 43ème Session du CDH, prévue pour prendre fin le 20 mars prochain.

Il faut souligner que ce segment de Segment de Haut Niveau tenu à la suite de la cérémonie d’ouverture, a connu la participation de diverses hautes personnalités notamment le Secrétaire général des Nations Unies, la Haut-Commissaire aux droits de l’homme, le Président de la 74ème Session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Conseiller fédéral et Chef du Département fédéral des Affaires Etrangères de la Confédération Helvétique, des Chefs d’Etat du Monténégro, de Saint Marin, de la Libye, ainsi que celle de plusieurs Ministres des Affaires Etrangères notamment ceux de la France, de l’Allemagne, de l’Autriche, des Pays-Bas, de la Norvège, du Danemark , de la Suède et de la Finlande.

La Rédaction