Assemblée nationale : Ouverture de la « session budgétaire », 23 projets...

Assemblée nationale : Ouverture de la « session budgétaire », 23 projets de loi affectés aux commissions pour études

SHARE
Une image des députés à l’ouverture de la session
image_pdfimage_print

La deuxième session ordinaire de l’année 2020 s’est ouverte mardi à l’Assemblée nationale avec sur la table des députés, 23 projets de loi au rang desquels, le projet de budget 2021 actuellement en élaboration au ministère de l’Economie et des Finances.

L’ouverture de cette session dite « budgétaire » a été présidée par la présidente de l’Assemblée Chantal Yawa Djigbodi Tsègan, en présence du Premier Ministre Komi Selom Klassou.

Après deux (02) mois de vacances parlementaires, l’Assemblée nationale a donc repris du service. Pour les quatre prochains mois, l’agenda sera chargé pour les 91 élus du peuple togolais.

« Au titre de notre agenda, à ce jour, vingt-trois (23) projets de loi ont été affectés à nos différentes commissions permanentes pour études et nous attendons les rapports en vue de leur programmation en séance plénière », a indiqué la présidente de l’Assemblée nationale.

En attendant le dépôt du projet de loi de finances gestion 2021 par le Gouvernement, Mme Chantal Djigbodi Tsègan a invité les députés à faire progresser les travaux dans les commissions afin d’étudier les projets et propositions de loi qui sont en instance.

« Dans cet élan mobilisateur, la Représentation nationale réaffirme son engagement et sa détermination à examiner de concert avec le Gouvernement, la meilleure adaptation des trois axes du PND, en accéléré, en temporisé ou en différé à l’aune des incidences néfastes de la COVID-19, lors de l’étude du projet de loi de finances gestion 2021 qui sera déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale », a-t-elle rassuré.

Yawa Djigbodi Tsègan

La présidente de l’Assemblée nationale n’a pas manqué de saluer l’engagement du chef de l’Etat Faure Gnassingbé et celui du gouvernement togolais dans la lutte contre la pandémie liée au Coronavirus dont fait face le Togo à l’image des autres pays.

Les députés ont été exhortés à travailler avec assiduité, efficacité et responsabilité pour donner au Togo le budget qu’appelle le contexte de crise sanitaire.

Pour rappel, la 2ème session ordinaire des élus du peuple s’ouvre  au Togo le premier mardi du mois de septembre conformément aux dispositions de l’article 55, alinéa 3 de la Loi fondamentale.

David S.