Atakpamé : Bilan à mi-parcours de la mise en œuvre du PNIASAN...

Atakpamé : Bilan à mi-parcours de la mise en œuvre du PNIASAN dans la région des plateaux

SHARE
Photo de famille
image_pdfimage_print

Le bilan de la mise en œuvre du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASAN) pour le compte de l’année 2021 a été présenté aux acteurs régionaux de l’agriculture et celui des communes lors d’un atelier tenu ce mercredi 15 décembre à Atakpamé.

La rencontre a regroupé une quarantaine de participants notamment les membres du comité régional d’orientation et de pilotage (CROP) représentants des services techniques sectoriels, les élus locaux et secrétaires généraux des préfectures de la zone d’intervention du Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT), ainsi que les responsables des organisations professionnelles agricoles entre autres.

L’objectif est de faire connaître aux acteurs et représentants des populations bénéficiaires  dans les différentes localités, un bilan complet des activités menées dans la région des plateaux-Est et ouest.

Il s’agit de permettre une contribution à la sécurité alimentaire et à l’amélioration des revenus des petits producteurs et de susciter l’adhésion de toutes les populations des plateaux pour la poursuite de la campagne en vue de l’atteinte des objectifs.

Selon le bilan, la région a réalisé de vastes Zones d’aménagement agricoles Planifiées (ZAAP) pour essayer d’augmenter la rentabilité. Des identifications de magasins dans les cantons et au niveau des ZAAP ont été également initiées par le ministère en charge de l’agriculture afin de rapprocher les intrants agricoles des producteurs. Il y a eu également un diagnostic pour la promotion de l’élevage au Togo à travers des ateliers régionaux soldés par un atelier national.

Les participants ont fait des recommandations pour une meilleure réussite de cette campagne. Ils ont proposé entre autres l’implication effective des maires en matière de sensibilisation des propriétaires terriens en vue de la disponibilité des terres à aménager.

La situation de la reprise des travaux de construction des magasins de stockage et la gestion des aménagements ont été au cœur des travaux de même que des informations utiles sur la feuille de route du ministère de l’agriculture.

Le Directeur régional de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural des plateaux-est, M. Batchassi Claude a salué les actions du gouvernement visant la sécurité alimentaire. En exhortant les participants à œuvrer d’avantage pour l’amélioration des produits agricoles, il a souligné qu’il est nécessaire qu’avec la nouvelle donne sur la décentralisation, que les membres du CROP se retrouvent pour faire le point des activités menées par le PADAT et celles du Programme National d’Investissement Agricole et de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN).

En rappel, les CROPs dans chaque région veillent entre autres au respect des orientations de la lettre annuelle de cadrage et à la bonne qualité des relations de travail entre les diverses institutions concernées.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo