Atcholi Aklesso élu 3ème vice président du parlement de la CEDEAO

Atcholi Aklesso élu 3ème vice président du parlement de la CEDEAO

SHARE
Aklesso Atcholi
image_pdfimage_print

Le député togolais Aklesso Atcholi a été élu 3ème vice président du parlement de la CEDEAO au cours de la Session inaugurale de la 5ème Législature de ce parlement qui s’est ouverte ce lundi 09 mars à Niamey dans la capitale nigérienne.

Aklesso Atcholi, secrétaire exécutif du parti présidentiel Union pour la République (UNIR), fait en effet parti des cinq (05) députés de l’Assemblée nationale togolaise qui siègeront au parlement de la Communauté sous régionale.  Les autres députés togolais sont André Johnson, Eké Kokou Hodin, Koffi Tsolenyanu et Kounon Agbandao.

Ils ont tous prêté serment ce lundi au centre de conférences Mahatma Gandhi de Niamey, au cours de la cérémonie officielle d’installation présidée par le chef de l’Etat nigérien, président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernements de la CEDEAO, M. Mahamadou Issoufou. Ce dernier avait à ses côtés, le président sortant de la quatrième législature du parlement de la CEDEAO, Moustapaha CISSE LO,  et le président de la commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou.

Ils sont au total 115 députés pour cette 5ème législature à prêter serment par pays pour un mandat de quatre (4) ans.

Ces députés auront la lourde responsabilité de poursuivre l’œuvre déjà entamée par leurs prédécesseurs notamment la promotion de l’intégration régionale à travers la libre circulation des personnes et de leurs biens, la promotion de la paix et la sécurité, la liberté, la stabilité, la démocratie et le bien être des populations au sein de l’espace sous régional.

David S.