1

Auto-Emploi : Atakpamé a abrité une conférence-débat des jeunes entrepreneurs

Mme Guemedi Viviane, Dr psychologue d’Etat Hollandais, conférencière et entrepreneur a organisé ce dimanche 20 février à Atakpamé, une conférence-débat couplée d’une sensibilisation à la vaccination et au respect  des mesures barrières contre la Covid-19.

« La jeunesse face aux débouchés de l’emploi et la sensibilisation sur la pandémie de Covid-19 », c’est le thème de cette conférence qui a rassemblé des entrepreneurs émergents et des jeunes diplômés de la préfecture de l’Ogou  désireux d’entreprendre dans un cadre convivial d’échange et de partage d’expériences. Ceci en vue de booster l’entrepreneuriat de la jeunesse pour plus de contribution au développement du pays.

Il s’est agi de donner  des moyens aux jeunes à mieux s’affirmer et à concrétiser leurs entreprises pour devenir des entrepreneurs de taille à la tête de grande industries, de quitter l’entrepreneuriat alimentaire, de substance pour aller vers un entrepreneuriat de grande envergure.

L’assistance a été édifiée sur comment rêver et protéger son rêve et le réaliser, la reconnaissance de son talent et son développement, la confiance en soi, des valeurs d’intégrité, le respect de l’autre et d’honnêteté ainsi que la création de la page Facebook à des fins commerciales.

À travers son expérience personnelle, cette femme d’affaires, accompagnatrice en insertion professionnelle s’est entretenue avec les participants sur ce qu’est  la réussite, les principes et les obstacles à la réussite entrepreneuriale  de la jeunesse en passant par un tour d’horizon de l’entrepreneuriat juvénile au Togo.

Pour elle, la jeunesse doit faire non seulement une réforme de mentalité en commençant par renforcer son désir de réussir et sa pugnacité mais également doit prendre conscience de ses capacités et se mettre à l’affût des idées novatrices et apprendre constamment.

« Pour aller loin en affaires, on a besoin d’être connecté et rencontrer d’autres entrepreneurs, des fournisseurs, des clients afin de partager des idées, des expériences pour mieux évoluer. Ce qui explique l’événement de ce jour », a-t-elle ajouté, invitant les jeunes à faire preuve de responsabilité, une jeunesse battante, forte, motivée, active et qui aspire au développement.

Selon le directeur général de EasyoTouch groupe basé à Lomé, M. Lagbai Étienne, promouvoir et développer l’entrepreneuriat des jeunes à travers un soutien actif et intégré des initiatives économiques de la jeunesse dans les secteurs à fort potentiel de création de richesse et de génération d’emploi  durable doit aussi passer par les comportements hygiéniques pour accompagner le gouvernement dans la lutte contre la pandémie à Corona virus. Il a encouragé les uns et les autres à aller se faire vacciner pour l’atteinte de l’immunité collective afin de rompre la chaîne de contamination.

L’artiste pratiquant des beaux-arts entre autres interprète des œuvres musicales du groupe folklorique « Zogbéadji », M. Akpemado Outcha a félicité les initiateurs de ce rendez-vous pour leurs actions qui s’inscrivent dans la droite ligne de la riposte contre la Covid-19 et de l’accès aux conseils de qualités. Il a exhorté ses camarades et jeunes frères et sœurs a relayer les messages reçus en sensibilisant à leur tour leurs voisins, une autre façon de leur doter d’outils nécessaires facilitant la recherche et l’identification des opportunités d’emplois pour leur épanouissement, a-t-il conclu.

Le Groupe de danse chorégraphique « Zogbéadji » et les artistes Francisse Bafè, Koffi Vendredi (humoriste) et Titi Swagg (chanteur) ont agrémenté la séance.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo