Bilan de la coopération germano-togolaise : plusieurs actions en 4 années de...

Bilan de la coopération germano-togolaise : plusieurs actions en 4 années de reprise

SHARE
coopération internationale
coopération internationale
image_pdfimage_print

Après presque 20 ans de suspension, l’Allemagne et le Togo ont repris, en 2012, la coopération au développement. Plusieurs actions ont été posées par l’Allemagne envers le Togo. Ces actions embrassent presque tous les domaines.

Selon la Direction de la coopération internationale, suite à la signature, le 9 décembre 2011, d’un protocole des entretiens gouvernementaux et à l’issue de plusieurs missions techniques menées par l’Allemagne au Togo, les deux pays se sont accordés sur un programme de coopération dans  trois (3)  pôles prioritaires ci-après à savoir la formation technique et professionnelle et l’emploi des jeunes (ProFoPEJ), le développement rural y compris l’agriculture (ProDRA) et la décentralisation et la bonne gouvernance (ProDeG).

A la suite des premières négociations intergouvernementales tenues les 26 et 27 juin 2012 à Lomé, l’Allemagne a alloué au Togo une enveloppe financière de 26 millions d’euros pour la réalisation des programmes suscités, qui ont démarré en novembre 2012.Les secondes négociations sur la coopération au développement entre le Gouvernement de la République Togolaise et le Gouvernement de la République fédérale d’Allemagne se sont tenues les 4 et 5 juin 2014 à Lomé et sanctionnées par une enveloppe de 40 millions d’euros à raison de 29 millions d’euros pour la coopération financière et 11 millions d’euros pour la coopération technique.

L’Allemagne  a également financé d’autres projets non inscrits dans le cadre prioritaires, notamment le projet d’aménagement du petit contournement de Lomé (tronçon 2), à hauteur de 16,467 millions d’euros. La coopération technique et surtout le Fonds d’études et d’experts a bénéficié d’un financement de 1 million d’euros. En 2013, l’Allemagne a alloué 5 millions d’euros au Togo dans le cadre du Fonds spécial pour l’énergie et le climat « Appui au REDD+-readiness et réhabilitation de forêts au Togo (ProREDD) ».

Au titre de la coopération multilatérale, plusieurs actions ont été faites pour porter haut cette coopération. En témoigne la contribution de l’Allemagne au 11ème Fonds européen pour le développement (FED) qui couvre la période allant de 2014 à 2020. Sur une enveloppe de 216 millions d’euros au Togo, l’Allemagne a participé à hauteur de 20,6%.

Suivant le mécanisme biennal de discussions entre les autorités allemandes et togolaises depuis la reprise de la coopération entre les deux (2) pays en 2012 après une vingtaine d’années de suspension, les prochaines négociations intergouvernementales sur la coopération au développement entre la République Togolaise et la République fédérale d’Allemagne auront lieu en 2016 en Allemagne.