Ce qu’il faut retenir de la visite de Nana Akufo-Addo au Togo

Ce qu’il faut retenir de la visite de Nana Akufo-Addo au Togo

SHARE
Nana Akufo-Addo et Faure Gnassingbé à Lomé
image_pdfimage_print

Le chef de l’Etat ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a effectué ce jeudi 28 juillet une visite d’amitié et de travail au Togo où il a été reçu par son homologue togolais Faure Gnassingbé.

Selon la note ayant sanctionné la visite, les deux personnalités ont eu des entretiens au cours desquels ils ont procédé à des échanges de vues approfondis sur des sujets se rapportant aux questions bilatérales et régionales.

Au sujet des questions d’ordre bilatéral, les deux dirigeants se sont félicités de l’excellence des relations de fraternité et de coopération qui unissent leurs deux pays et ont réitéré leur volonté commune de les renforcer davantage dans l’intérêt de leurs populations respectives.

Faure Gnassingbé et Nana Addo Dankwa Akufo-Addo se sont par ailleurs engagés à faciliter la libre circulation des personnes et des biens entre leurs deux pays. Ils se sont à cet effet félicités de l’accélération du processus d’opérationnalisation du poste de contrôle juxtaposé de Noèpé-Akanu. Les questions relatives à la sécurité et à la délimitation de leur frontière commune ont été également passées en revue par les deux dirigeants.

Le Président Nana AKUFO-ADDO a salué l’efficacité des actions diplomatiques du Président Togolaise pour en faveur de la paix, la sécurité et la stabilité au sein de l’espace communautaire. Faure Gnassingbé s’est pour sa part réjoui du climat favorable à la paix et à la sécurité qui prévaut au Ghana et a renouvelé ses félicitations à son homologue Ghanéen pour « le leadership remarquable et le doigté » avec lesquels il a présidé la CEDEAO jusqu’à la fin de son mandat, le 03 juillet dernier.

Au sujet de la situation dans la sous-région, les Présidents Gnassingbé et Akufo-Addo ont exprimé leurs préoccupations face à la montée du terrorisme dans l’espace ouest africain, notamment sa progression vers les pays du golfe de Guinée, marquée, entre autres, par la recrudescence des attaques dans les régions du Nord du Togo. Le Président du Ghana a dans ce sens présenté à nouveau ses condoléances à Faure Gnassingbé, au peuple togolais ainsi qu’aux familles des victimes desdites attaques, et a en outre rassuré du soutien et de la solidarité du gouvernement et du peuple ghanéens.

Pour finir, les deux Chefs d’Etat ont aussi appelé au renforcement de la coopération entre les Etats de la CEDEAO et ont invité la communauté internationale à plus de solidarité en vue de renforcer les capacités des Etats en matière de sécurité.

Le Président Nana AKUFO-ADDO a invité son homologue togolais à effectuer une visite au Ghana. Une invitation par le dirigeant togolais. La date de cette visite sera fixée ultérieurement par voie diplomatique, selon le communiqué issu de la visite.

Il faut souligner qu’en dehors des échanges entre les deux chefs d’Etat, les délégations des deux pays ont également dans le cadre des relations d’amitié et de coopération, une séance de travail sur le partenariat économique, commercial et diplomatique entre Lomé et Accra.

La Rédaction