CEDEAO : Faure Gnassingbé réaffirme son attachement à la promotion de la...

CEDEAO : Faure Gnassingbé réaffirme son attachement à la promotion de la paix et de la stabilité

SHARE
Faure Gnassingbé
image_pdfimage_print

Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a pris part ce 21 décembre 2019 à Abuja au Nigéria, aux travaux de la 56ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

Au menu de cette dernière session de l’année 2019, l’examen des différents rapports et recommandations du comité des ministres sur le fonctionnement de l’organisation, de même que la situation économique, institutionnelle et sécuritaire de la sous-région, et les politiques sectorielles.

Au cours des travaux, les chefs d’Etat de la sous région se sont félicités des progrès enregistrés en matière de convergence macroéconomique, de la mise en œuvre du programme d’intégration, de la libre circulation des personnes et des biens, de la monnaie unique.

Pour ce qui concerne les questions de paix et de sécurité, la Conférence a exprimé sa préoccupation face à la recrudescence des attaques terroristes.

Faure Gnassingbé a saisi l’occasion pour réaffirmer son attachement à la promotion de la paix et de la stabilité. Le dirigeant togolais a en outre plaidé pour une coopération internationale en vue de lutter efficacement contre ce fléau qui gangrène le développement socio-économique de l’espace communautaire.

Pour sa part, le Président nigérian Muhammadu Buhari a insisté sur la nécessité de lutter collectivement contre l’insécurité, l’extrémisme violent et le terrorisme. Le président nigérien Mahamadou Issoufou a de son côté souligné l’importance de veiller à ce que les réalisations enregistrées sur tous les fronts ne soient pas compromises par les menaces à la sécurité régionale.

La Rédaction