CHU Campus : le SYNPHOT appelle ses camarades à sursoir à la...

CHU Campus : le SYNPHOT appelle ses camarades à sursoir à la grève du 11 août

SHARE
Dr Gilbert Tsolenyanu, secrétaire général du SYNPHOT
image_pdfimage_print

La section CHU Campus du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) a dans un communiqué en date du 06 août appelé ses membres à surseoir la grève prévue le 11 août prochain.

Ce Bureau exécutif local du Synphot explique que cette décision fait suite à un échange avec une délégation du bureau national du syndicat, échange qui a permis de relever des irrégularités de forme.

« Après échanges ce jour avec une délégation du bureau national du Synphot, des irrégularités de forme ont été relevées. En conséquence, le bureau local du CHU-Campus appelle les camarades à surseoir à toute action précédemment annoncée et les invite à rester mobilisés pour une éventuelle réintroduction », lit-on dans le communiqué signé du point focal du Synphot CHU-Campus, Kossi Sényo Gonçalves.

Pour rappel, le Synphot s’était associé à d’autres syndicats du secteur de la santé pour appeler à une grève le mardi 11 août prochain avec pour objectif, protester contre la rupture de matériel de protection contre le Coronavirus, ce qui a entraîné selon le syndicat, l’apparition des premiers cas positifs parmi le personnel soignant du pays.

La Rédaction