Civisme fiscal : Les artisans et opérateurs économiques sensibilisés à Atakpamé

Civisme fiscal : Les artisans et opérateurs économiques sensibilisés à Atakpamé

SHARE
L’assistance lors de la formation
image_pdfimage_print

Des artisans et opérateurs économiques ont été entretenus ce jeudi 07 novembre à Atakpamé sur l’importance du paiement des impôts et taxes, une initiative de la division des impôts des Plateaux-Est en collaboration avec la Mairie de l’Ogou 1 et la Préfecture de l’Ogou.

Il s’agit pour les organisateurs de cette rencontre, d’expliquer davantage les enjeux élémentaires du paiement des impôts et taxes à leurs partenaires de la préfecture de l’Ogou. Elle s’inscrit dans la droite ligne des missions de l’Office Togolais des Recettes (OTR) qui depuis sa création, a choisi d’être plus proche des populations et des opérateurs économiques en se donnant pour tâche de les sensibiliser en vue de promouvoir le consentement volontaire à l’impôt.

Comment, pourquoi et quand faut-il payer les impôts et taxes : ce sont là quelques points d’échanges avec les participants qui ont compris le bien-fondé du paiement des impôts, cet acte révélateur pour tout citoyen qui se veut respectueux vis-à-vis du civisme fiscal.

La rencontre a été animée par Baouna Bilimoyo, chef section vérification et Odjeke Komi, tous receveur à l’OTR à Atakpamé.

À l’ouverture de la séance, le 2eme Adjoint au maire de l’Ogou1, M. Toyo Yao a indiqué que le Togo est dans le processus de décentralisation qui fait la promotion de développement local et qui implique une concurrence. Il est donc primordial de consolider le partenariat fiscal au niveau de chaque commune pour permettre aux collectivités de s’auto gérer.

Le chef division des opérations fiscales des Plateaux-Est M. Yakpo Ankou Agbenyo a présenté un bref aperçu des impôts et taxes dont les participants sont souvent redevables. Pour lui, payer ses impôts et taxes constitue pour un citoyen un acte très important dans sa vie au sein de sa nation. Il a remercié la hiérarchie de l’OTR et le président de la République Faure Gnassingbé pour qui le civisme fiscal est une composante importante pour la réussite du Plan national de développement (PND).

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard Nomanyo