Conducteurs et transporteurs sensibilisés sur la sécurité routière à Atakpamé

Conducteurs et transporteurs sensibilisés sur la sécurité routière à Atakpamé

SHARE
Photo de famille
Photo de famille
image_pdfimage_print

La sécurité routière et la préservation du patrimoine routier ont fait l’objet d’une séance de sensibilisation ce mardi 27 Février à l’endroit des conducteurs et transporteurs de la région des Plateaux-Est à Atakpamé, chef lieu de la préfecture de l’Ogou.

C’est une initiative conjointe de l’Union Nationale des Transporteurs Routiers du Togo (UNATROT) et de l’Union des Syndicats des Conducteurs Routiers du Togo (USYCORT) sous la conduite d’El Hadj Shérif Amah Aklisso, président de l’UNATROT.

Pour El Hadj Shérif, les causes souvent liées aux accidents sont l’excès de vitesse, le défaut de maîtrise, le non respect des feux tricolores, le refus de priorités et les dépassements incontrôlés. Il a invité ses camarades conducteurs à la prudence et aux respects des règles.

Les participants ont suivi deux communications notamment sur la sécurité routière suivies de projections de films et sur la préservation du patrimoine routier. Ces communications ont dressé un tableau des cas d’accidents de route au second semestre de 2017 relevé par les services de police et de gendarmerie. On en dénombre au total 2622 cas d’accidents, soit en moyenne 437 accidents par mois qui se sont soldés par 265 morts soit une moyenne de 44 morts par mois.

Le président du comité préfectoral de coordination de l’USYCORT-Ogou, M. Kama Koffi a exprimé ses sentiments de reconnaissance et de gratitude aux présidents nationaux UNATROT-USYCORT-URT pour l’organisation de cette sensibilisation qui s’inscrit dans le cadre d’une tournée dans les régions du pays. Il a émis le vœu que les responsables hiérarchiques redonnent un nouveau visage aux gares routières en générale et mettent fin à l’indiscipline qui règne au cours des chargements sur le territoire national.

En ouvrant les travaux, le préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh représentant le Ministre des Travaux Publics et des Transports a prodigué d’utiles conseils aux conducteurs en leur rappelant qu’ils sont au cœur des préoccupations du Gouvernement en matière de construction des routes. Il les a invités à une préservation des infrastructures routières sur l’ensemble du territoire national.

Cette tournée de sensibilisation s’achève le 5 mars prochain.

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard NOMANYO