Coopération : Un nouvel élan au partenariat entre Ankara et Lomé

Coopération : Un nouvel élan au partenariat entre Ankara et Lomé

SHARE
Recep Tayyip Erdogan et Faure Gnassingbé
image_pdfimage_print

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a effectué ce mardi 19 octobre à Lomé, une visite d’amitié et de travail de 24 heures où il rencontré son homologue togolais Faure Gnassingbé.

Cette première visite du dirigeant turc au Togo s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays notamment dans les domaines diplomatiques, économique et commercial.

Au cours de son séjour, Recep Tayyip Erdogan a eu un entretien en tête-à-tête avec son homologue togolais Faure Gnassingbé. Au menu des discussions, le partenariat entre Ankara et Lomé, de même que les perspectives de la coopération et d’autres sujets d’intérêt commun.

La visite a été également marquée par une séance de travail entre les délégations turque et togolaise, et une signature d’accords de coopération entre les deux pays.

Faure Gnassingbé et Recep Tayyip Erdogan se sont réjouis de l’excellence des relations de coopération entre les deux pays, marquées par l’ouverture récente de l’ambassade de Turquie à Lomé, l’avancée des discussions pour l’ouverture d’ici à la fin de l’année de la représentation diplomatique du Togo à Ankara et la facilité d’obtention de visa.

Les deux chefs d’Etat ont convenu de la nécessité de renforcer et diversifier davantage les échanges commerciaux entre leurs pays et de faciliter les flux d’investissements entre Ankara et Lomé, à travers le rapprochement continu et soutenu des secteurs privés togolais et turc.

Les deux parties ont également exploré la mise en place d’une liaison aérienne entre les deux pays par Turkish Airlines, en tant que gages solides d’une meilleure mobilité des hommes, des biens et des capitaux.

« Lors de nos entretiens avec le Président Faure Gnassingbé et des séances de travail entre les délégations, nous avons évoqué comment développer davantage nos relations bilatérales. Avec le Togo, nous avons des opinions et des approches qui convergent sur de nombreux sujets. Les sociétés turques sont prêtes à apporter leurs contributions pour les investissements au Togo dans les domaines du tourisme, de l’énergie et de la construction », a indiqué Recep Tayyip Erdogan, félicitant les autorités togolaises pour les réformes économiques engagées en faveur de l’amélioration du climat des affaires.

Le chef de l’Etat a saisi l’occasion pour présenter les opportunités qu’offre le Togo en matière d’investissement, et de se féliciter d’un nouveau partenariat empreint de dynamisme qui caractérise depuis quelques années la coopération entre la Turquie et les pays africains dont le Togo.

Il faut souligner qu’en marge des échanges bilatéraux, une autre rencontre a été élargie aux chefs d’Etat du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré et celui du Liberia, George Weah. Il s’est agi d’un mini sommet de haut niveau qui a permis aux dirigeants de faire le point de la situation politique et sécuritaire dans la sous-région ouest africaine et dans le Sahel, et d’explorer de nouvelles pistes de solutions en appui aux différentes initiatives existantes.

La Rédaction