Décès de Jerry Rawlings, ancien Président du Ghana

Décès de Jerry Rawlings, ancien Président du Ghana

SHARE
Jerry Rawlings
image_pdfimage_print

L’ancien président ghanéen Jerry Rawlings est décédé ce jeudi matin à l’âge de 73 ans dans un hôpital d’Accra où il avait été admis il y a quelques jours.

L’annonce a été faite par son parti, le National Democratic Congress (NDC) à moins d’un mois de l’élection présidentielle de 2020.

« J’annonce la suspension de notre campagne politique (…) après la nouvelle de la mort du fondateur de notre parti et ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings » a indiqué sur Twitter l’ancien président John Dramani Mahama, principal candidat de l’opposition du National Democratic Congress (NDC) à la présidentielle de décembre prochain.

Le chef de l’Etat togolais a salué la mémoire de l’illustre disparu, et ses sincères condoléances à la famille éplorée, à l’actuel Président ghanéen Nana Akufo Addo, et au peuple du Ghana. « Jerry Rawlings fut un grand patriote et un homme d’action, qui a apporté une remarquable contribution à la construction de la démocratie au Ghana », a indiqué Faure Gnassingbé.

Né à Accra d’une mère ghanéenne et d’un père écossais, Jerry Rawlings avait dirigé le Ghana pendant deux décennies, de 1981 à 2001.

Aux yeux de certains analystes, Jerry Rawlings aura marqué l’Histoire de son pays de manière paradoxale : s’il est devenu président à la suite d’un coup d’État, il faut reconnaitre que c’est aussi lui qui aura rétabli les libertés démocratiques au Ghana et en a fait le bon élève dans la sous région.

La Rédaction