Décès de la légende du football argentin Diego Maradona

La légende du football argentin Diego Armando Maradona est décédée ce mercredi 25 novembre des suites d’une crise cardiaque à Buenos Aires à l’âge de 60 ans.

Les médias argentins ont été les premiers à annoncer la mauvaise nouvelle de la disparition de cette légende du XXe siècle. Information qui sera confirmée  par son porte-parole quelques minutes plus tard. Diego Maradona venait d’avoir 60 ans, le 30 octobre dernier.

Il avait été opéré d’un hématome dans la région du cerveau il y a quelques jours. L’Argentin était sorti de l’hôpital au bout d’une semaine et depuis, il se reposait chez lui à Tigre dans la province de Buenos Aires, capitale de l’Argentine.

Champion du monde au Mexique en 1986 avec l’Argentine et finaliste quatre ans plus tard en Italie, Diego Maradona aura marqué de son talent le football. Il est d’ailleurs considéré comme l’un des meilleurs footballeurs de tous les temps, un joueur d’exception.

Mais, il faut également souligner que le footballeur argentin aux yeux de certains analystes, reste celui-là qui a incarné mieux qu’aucun autre, le meilleur et le pire du football moderne.

Son match qui allait rester dans l’histoire, est le quart de finale face à l’Angleterre (2-1) lors du mondial 86 avec deux buts légendaires : l’un au terme d’un slalom où il a réussi à passer en revue la moitié de l’équipe adverse, et un autre qu’il a marqué de la main à l’insu de l’arbitre. La « main de Dieu », dira-t-il.

Son dernier match en 1997 du haut de ses 37 ans, puis un match d’adieu en 2001, ponctuent une vie qui devient de plus en plus chaotique, entre la drogue, l’alcool et un surpoids qui l’obligera à se soumettre à une opération en 2005.

L’ancien joueur de Boca Juniors, de Barcelone et de Naples, et sélectionneur de l’Argentine (2010) reste sans doute un personnage incontournable dans le monde du football. Les réactions et hommages ne cessent de se multiplier à travers le monde suite à l’annonce de sa disparition. Il laisse l’image d’un génie malicieux rongé par la drogue et la gloire.

La Rédaction