Décès du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko

Décès du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko

SHARE
Hamed Bakayoko
image_pdfimage_print

La Côte d’Ivoire  est en deuil. Le Premier ministre du pays, Hamed Bakayoko est décédé ce mercredi 10 mars en Allemagne des suites d’un cancer, a annoncé le Président ivoirien Alassane Ouattara.

« Notre pays est en deuil. J’ai l’immense douleur de vous annoncer le décès du Premier Ministre, Hamed Bakayoko, Chef du Gouvernement, Ministre de La Défense, ce mercredi 10 mars 2021, en Allemagne, des suites d’un cancer », a indiqué Alassane Ouattara pour qui Hamed Bakayoko a été « un grand homme d’État, un modèle pour notre jeunesse, une personnalité d’une grande générosité et d’une loyauté exemplaire ».

« Je rends hommage au Premier Ministre, Hamed Bakayoko, mon fils et proche collaborateur, trop tôt arraché à notre affection. Le Premier Ministre Hamed Bakayoko a servi la Côte d’Ivoire avec dévouement et abnégation », a ajouté le Président ivoirien.

Hamed Bakayoko avait été transféré dans un hôpital de Fribourg le 6 mars dernier. Très populaire dans son pays, il était depuis plusieurs années un pilier du régime d’Alassane Ouattara.

Ministre de la Défense depuis 2017 et Maire d’Abobo depuis 2018, Hamed Bakayoko avait été nommé Premier ministre à la suite du décès brutal de son prédécesseur Amadou Gon Coulibaly en juillet 2020.

La Rédaction