Décès du président burundais Pierre Nkurunziza

Décès du président burundais Pierre Nkurunziza

SHARE
Pierre Nkurunziza (©RFI)
image_pdfimage_print

Le président burundais Pierre Nkurunziza n’est plus. Son décès a été annoncé ce mardi par le gouvernement du Burundi dans un communiqué rendu public.

Selon le document, Pierre Nkurunziza semblait aller mieux le dimanche. C’est lundi « à la très grande surprise », que son état de santé a « brusquement changé avec un arrêt cardiaque ». Malgré les tentatives de réanimation et autres prises en charges médicales, les médecins n’ont pas pu sauver leur patient.

Au pouvoir depuis 2005, Pierre Nkurunziza était hospitalisé depuis samedi à la suite d’un malaise. Officiellement, le chef de l’Etat sortant du Burundi est décédé lundi 08 juin des suites d’un « arrêt cardiaque », selon les autorités qui ont décrété un deuil national de sept (7) jours.

Mais, certaines informations font également état de ce qu’il aurait été testé positif au Covid-19. Son épouse étant selon les informations toujours hospitalisée au Kenya depuis quelques jours pour la même raison, malgré les démentis des autorités burundaises.

Le premier vice-président du Burundi, Gaston Sindimwo devrait assurer l’intérim jusqu’à l’investiture du nouveau président récemment élu, Évariste Ndayishimiye.

La Rédaction