Déjà plus de 4000 entreprises créées en 2020 au Togo

Déjà plus de 4000 entreprises créées en 2020 au Togo

SHARE
Siège du centre de formalité des entreprises (CFE) à Lomé
image_pdfimage_print

En ce début d’année 2020, le Togo a déjà enregistré selon les statistiques, plus de 4.000 entreprises créées, dont le quart (¼) par les femmes. Ceci est le résultats de l’assouplissement des procédures de création d’entreprises, la réduction des taxes et impôts et les autres réformes entreprises par le gouvernement pour fluidifier le climat des affaires et faciliter la vie aux opérateurs économiques dans le pays.

Les informations font état de ce qu’au premier trimestre 2020, l’on dénombre environ 3668 nouvelles entreprises créées. 25 % parmi elles ont été initiées par des femmes. De fait, ces chiffres équivalent à près de 90 % d’entreprises créées dans le pays depuis le début de l’année, soit 4304 au total.

Dans les détails, 1320 entreprises ont été créées en janvier, 1168 en février, 1180 en mars et 636 en avril. Précisément, 65 % des entreprises (ce qui équivaut à 2790) ont été enregistrées par des personnes physiques et 35 % (soit 1514) par des personnes morales. Par-dessus tout, 77 % de ces nouvelles entités (soit 3324) ont été créées par des Togolais et les 23 % restants (ce qui correspond à 980) sont l’œuvre des étrangers.

C’est dire que la crise sanitaire mondiale engendrée par la Covid-19 n’a aucunement annihilé les ardeurs des entrepreneurs togolais et/ou investisseurs étrangers qui continuent de faire pousser des entreprises au Togo, pays convoité pour son environnement des affaires sain et favorable.

Il faut souligner que tous ces chiffres en hausse doivent leur existence aux assouplissements administratifs dans la stimulation des créations d’entreprises. Pour preuve, la création d’entreprises sans recours à un notaire a concerné 1187 entités, créées par des actes sous seings privés.

Sant doute que malgré la persistance du covid-19 qui a certes ralenti la dynamique amorcée par les pouvoirs publics pour rendre le secteur entrepreneurial reluisant, n’a pas en revanche réduit à zéro le travail préalablement accompli.

Pour rappel, en 2019, le Togo était le 15ème pays réformateur au monde en matière de création d’entreprises. Jadis, il avait enregistré un record de 11.482 entreprises créées en une année. Cette année, le pays peut faire mieux s’il maintient le même cap, tout en espérant que la crise du Coronavirus soit incessamment maîtrisée.

La Rédaction