Démarrage de la campagne de promotion de la 17ème foire internationale de...

Démarrage de la campagne de promotion de la 17ème foire internationale de Lomé

SHARE
Le ministre Kodjo Adedze lors de son discours de lancement de la campagne
image_pdfimage_print

La Foire internationale de Lomé fait son grand retour après deux années de suspension pour cause de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

La campagne de promotion de la 17ème édition de  cette fête foraine prévue du 30 novembre au 18 décembre 2022, a été officiellement lancée ce vendredi 29 juillet sur le site du Centre togolais des expositions et foires (CETEF) à Lomé par le ministre Kodjo Adedze en charge du commerce, de l’industrie et de la consommation locale.

« Compétitivité des biens et services pour la relance économique post covid-19 » : c’est la thématique qui sera au centre de cette 17ème foire internationale de Lomé.

Selon Comlan YAKPEY, Directeur par intérim du CETEF, il s’agit à travers ce thème de donner l’opportunité aux hommes et femmes d’affaires d’apporter leurs contributions à la réflexion sur les stratégies de renforcement de la compétitivité des biens et services locaux. De ce thème principal, se dégagent d’autres sous-thèmes pour répondre aux défis de la compétitivité des produits sur le marché international.

17ème foire internationale de Lomé

« L’une des innovations majeures de cette 17ème foire internationale de Lomé est la digitalisation des stands et des tickets d’entrée. Ces innovations permettront de limiter les contacts physiques afin de lutter plus efficacement contre la propagation de la maladie à coronavirus », a-t-il ajouté.

Il a fait savoir que d’importantes activités de communication sont prévues au cours de la campagne de promotion et même pendant la foire : il s’agit de l’affichage des panneaux publicitaires, de la publicité sur les médias, les mailings, les interviews, les caravanes de sensibilisation entre autres.

« La Foire internationale de Lomé vient à point nommé pour redonner de l’espoir aux entreprises nationales et sous régionales. Il s’agit à travers cette 17e édition, de donner une bouffée d’oxygène aux entreprises éprouvées par deux années de crise économique mondiale », a pour sa part expliqué le ministre Kodjo Adedze pour qui la reprise de la foire est l’expression de la volonté du gouvernement à permettre aux opérateurs économiques de redresser progressivement leurs activités.

Il a invité les opérateurs économiques à saisir les opportunités qu’offre la foire internationale de Lomé pour la promotion de leurs affaires sur les autres marchés africains grâce à la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

A l’image des autres éditions de la foire, cette 17ème FIL sera marqué par des expositions ventes, des visites, des rencontres d’affaires B2B, des journées nationales des pays, journées portes ouvertes sur les entreprises exposantes, des dégustations et autres soirées culturelles.

Il est attendu pendant 19 jours, plus de 1000 exposants et plus de 300.000 visiteurs sur une superficie de 90.000 m² d’espace.

David S.