Des boissons frelatées saisies par la Police à Agoè Sogbossito

Des boissons frelatées saisies par la Police à Agoè Sogbossito

SHARE
Une vue des installations (©Togopresse)
image_pdfimage_print

Une importante quantité de boissons frelatées fabriquées dans une usine de fausse distillerie située à Sogbossito dans la préfecture d’Agoè-Nyivé, a été saisie mardi par le commissariat du 8e arrondissement de Lomé.

Selon le commissaire du 8e arrondissement, Mme Gbama Adjoavi, cette usine fabrique dans des conditions déplorables des boissons dénommées « Adjatotoa original » et « Papi’s Dry Gin », des produits fabriqués à base du gingembre, de certaines racines et de l’alcool éthylique.

Selon les informations, l’usine aurait été décelée par la Police suite à  un appel anonyme. Les installations sont constituées d’une distillerie composée de tuyaux, de dynamogènes, de quatre polytanks (pour la conservation de l’eau), des emballages, des cartons, des bouteilles vides, 21 fus d’éthanol entre autres. Un employé des lieux explique que ces emballages et bouteilles vides sont achetés au Ghana et les boissons fabriquées sont livrées en gros aux grossistes au grand marché de Lomé.

Le commissaire Gbama Adjoavi a fait savoir que ces boissons contiennent de l’alcool éthylique destiné en principe à l’usage médical, et donc impropre à la consommation humaine. Elle a indiqué que les boissons frelatées non encore écoulées feront l’objet de saisie dans les marchés, invitant au passage la population à la vigilance et à collaborer avec les agents des forces de l’ordre et de sécurité.

La Rédaction