Des broyeurs d’aliments aux coopératives d’éleveurs au Togo

Dans le cadre de l’initiative dénommée « Camp du Futur 2020 », 12 broyeurs d’aliments sont mis à la disposition  des coopératives d’éleveurs sur toute l’étendue du territoire grâce  au Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest, projet Togo (PPAOO-Togo).

Ces matériels permettront aux bénéficiaires de broyer les herbes, les produits ligneux pour la fabrication de fourrage pour  le bétail. L’enjeu est de disposer de fourrage pour alimenter les troupeaux.

Cette  distribution de  matériel agricole  se situe dans le cadre de la formation des jeunes et femmes  dans le Camp du futur lancé en février dernier.  L’initiative « Camp du futur »  vise  notamment à impacter directement au moins1000 jeunes et femmes togolais en milieu rural à travers l’appui à la création de leurs entreprises.

La volonté du gouvernement à travers cette formation est favoriser la création de véritables filières de transformation, allant jusqu’aux produits finis dans le but d’éliminer la pauvreté, de créer des emplois pour les jeunes et les femmes afin d’améliorer leur condition de vie, ce que prône l’axe 2 du Plan National de Développement (PND).

Le coût total des machines est de  15.720.000F CFA. Chaque  machine à 3 roues,  capacité de broyage de 300 à 450 kg/h, capacité du réservoir 5 litres, le moteur diesel, Tamis de 8 à 10 cm de maille.

Les coopératives ont eu chacune un kit d’entretien à savoir deux tamis, deux trémies, une pochette de segment, une clé pour l’injecteur, une clé pour l’arbre moteur, 3 boulons pour montage de poulies, un joint de culasse, une manivelle.

La Rédaction