Des journées portes ouvertes pour célébrer le partenariat entre le Togo et...

Des journées portes ouvertes pour célébrer le partenariat entre le Togo et la Banque mondiale

SHARE
Visite des stands par les officiels
image_pdfimage_print

Le Togo et le Groupe de la Banque mondiale célèbrent leur partenariat à travers des journées portes ouvertes officiellement lancées ce jeudi 23 juin au siège de la représentation de l’institution financière à Lomé.

La cérémonie a été présidée par le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé, en présence du ministre Sandra Johnson (secrétaire général de la présidence de la République), de la Directrice des opérations de la Banque pour le Togo Coralie Gevers, de la représentante résidente de la Banque Hawa Cissé, et de plusieurs autres personnalités.

Prévues pour deux jours, ces journées visent notamment à partager les résultats des différents projets financés par la Banque mondiale au Togo, et à permettre au grand public d’échanger avec les acteurs et bénéficiaires de ces projets.

Les leçons apprises et les connaissances tirées des études analytiques menées par la Banque au Togo seront également partagées avec les visiteurs dans les différents stands dressés à cet effet.

La ministre Sandra Johnson également gouverneur de la Banque mondiale pour le Togo, a indiqué que la mise en œuvre des projets financés par l’institution financière au Togo a significativement contribué à la croissance soutenue de ces dernières années et à la résilience du Togo face aux chocs.

« Le Groupe de la Banque mondiale est l’un des partenaires stratégiques du Togo avec un apport de plus de 20 % au capital total des partenaires techniques et financiers de notre pays. Son appui a permis de réaliser des investissements importants et de mener des réformes majeures qui ont produit de bons résultats », a-t-elle expliqué.

Coralie Gevers a pour sa part relevé que le Togo a accompli des progrès économiques et sociaux importants ces dernières années grâce aux réformes et investissements consentis dans des secteurs importants.

« Le Groupe de la Banque mondiale est satisfait de contribuer aux transformations en cours dans le pays et va continuer à accompagner les efforts du gouvernement dans la lutte contre  la pauvreté et la promotion de la prospérité partagée », a-t-elle rassuré.

« C’est un excellent partenariat qui a permis la mise en œuvre du cadre partenariat pays pour le Togo qui a commencé depuis 2018 et qui prend fin cette année, avec beaucoup de réalisations. Déjà, l’engagement de la Banque mondiale au Togo a été multiplié par 4. A moins de 200 millions de dollars en 2018, nous sommes aujourd’hui à plus de 900 millions de dollars en termes d’engagements », a souligné Hawa Cissé Wagué.

Au Togo, le portefeuille de la Banque mondiale s’élève actuellement à 917,5 millions de dollars couvrant au total 19 projets dans divers secteurs notamment l’éducation, la santé, la protection sociale, l’agriculture, l’environnement, l’énergie, les infrastructures, le transport et le digital.

David Soklou