Des sonomètres pour lutter contre les nuisances sonores au Togo

Des sonomètres pour lutter contre les nuisances sonores au Togo

SHARE
Un exemple de sonomètre
image_pdfimage_print

Au Togo, les autorités prennent de nouvelles dispositions contre les nuisances sonores observées notamment dans les lieux de culte sur toute l’étendue du territoire national.

Contre ce phénomène qualifié par l’autorité « d’écarts et tapages qui empoisonnent la tranquillité et la vie des riverains », il est annoncé des contrôles inopinés sur l’ensemble du territoire national par des équipes constituées des agents de la direction des cultes et des forces de sécurité.

« Ces équipes seront munies de sonomètres pour mesurer l’intensité du bruit. Tout dépassement du seuil des 55 décibels conduira à la saisie des instruments de sonorisation et à la fermeture immédiate du lieu de culte incriminé », a indiqué dans un communiqué, le Directeur des cultes, Lieutenant-Colonel Bediani Beleï.

La direction des cultes a en outre rappelé aux concernés que « la liberté religieuse s’arrête là où commence le droit à la tranquillité publique de tous les riverains ».

Selon la direction des cultes, les campagnes de sensibilisation, les avertissements et les multiples conciliations ne suffisent pas visiblement à éradiquer les « mauvaises pratiques » observées dans les lieux de culte.

Il faut souligner que dans la foulée, le ministre Payadowa Boukpessi en charge de l’administration territoriale a invité dans un courrier vendredi dernier, les préfets et maires à « interdire toutes nouvelles implantations de lieux de culte » dans leurs ressorts respectifs. Une décision qui selon le ministre, se justifie par « l’implantation de plus en plus anarchiques de lieux de cultes, au mépris de la réglementation en vigueur ».

La Rédaction