Deux nouvelles unités industrielles inaugurées ce jeudi par Faure Gnassingbé

Deux nouvelles unités industrielles inaugurées ce jeudi par Faure Gnassingbé

SHARE
Faure Gnassingbé dans l’usine Africa Plastic Technology (APT)
Faure Gnassingbé dans l’usine Africa Plastic Technology (APT)
image_pdfimage_print

Le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a procédé ce jeudi à l’inauguration de deux unités industrielle à savoir l’usine de production de tuyaux plastics à Tsévié et celle de transformation de fruits biologiques située à Gbatopé dans la préfecture de Zio.

Dénommée Africa Plastic Technology (APT), l’usine de production de matériaux plastics de Tsévié (Zio) est construite sur une superficie de 100.580 m2. Elle a pour vocation de transformer le polychlorure en vue de la production des tuyaux polyéthylènes de diverses dimensions destinés à l’adduction d’eau potable, à l’assainissement et au gainage de câbles téléphoniques, et des plafonds PVC.

Le coût de l’investissement est estimé à plus de 15 milliards de francs CFA, exclusivement financé par le secteur privé togolais. Le fonctionnement de cette unité va générer 220 emplois directs et 500 emplois indirects. Africa Plastic Technology (APT) va produire 65.000 tonnes de produits plastics variés sur les trois premières années d’activités et un chiffre d’affaires de 123 milliards de francs CFA sur la même période.

L’usine de transformation de fruits biologiques dénommée « Jus Délice SA » va de son côté produire du jus d’ananas en fûts de 220 Kg pour l’exportation en direction des industriels conditionneurs. Le volume prévisionnel pour la première année est de 3000 tonnes. Pour l’approvisionnement en matières premières, 800 petits producteurs des environs ont été identifiés et formés aux règles de l’agriculture biologique. Le projet de Jus Délice SA a bénéficié d’une subvention de 130 Millions de Fcfa de la part de la Coopération allemande.

Le Président de la République a également procédé ce jeudi au lancement des travaux de construction d’une nouvelle usine de production d’effets d’habillement militaires à Adétikopé dans la préfecture d’Agoè Nyivé.

Il s’agit d’un projet porté par la compagnie canadienne Logistik Unicorps (LOGISTIK). Il mobilisera un investissement estimé à plus de dix millions de dollars soit six milliards de francs CFA.

Il faut souligner que toutes ces activités rentrent dans le cadre des manifestations du 59ème anniversaire de l’indépendance du Togo qui sera célébré le samedi 27 avril prochain.

David