Diplomatie : Robert DUSSEY reçu par son homologue français Jean-Yves LE DRIAN

Le Ministre togolais des affaires étrangères, Prof. Robert DUSSEY a effectué ce vendredi, une visite de travail en France auprès de son homologue Jean-Yves LE DRIAN. Au centre des discussions entre les deux personnalités, des questions d’intérêt commun liées à la coopération bilatérale et à la collaboration entre la France et le Togo sur des sujets régionaux et multilatéraux.

Au sujet des questions bilatérales, les deux ministres se sont réjouis de l’excellente qualité des relations historiques d’amitié et de coopération qui unissent la France et le Togo et ont réaffirmé leur disponibilité à continuer par collaborer étroitement pour leur affermissement et leur diversification.

Le Ministre DUSSEY a exprimé les remerciements du Gouvernement togolais pour les soutiens multiformes que la France dans divers domaines notamment la gouvernance universitaire, la réforme de l’enseignement supérieur et le renforcement des capacités des acteurs de la société civile sur les questions du genre et de développement durable.

Le patron de la diplomatie togolaise a saisi l’occasion pour évoquer l’impact de la crise de la Covid-19 sur la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND), ce qui a rendu nécessaire son actualisation à travers l’adoption d’une feuille de route gouvernementale 2020-2025 dont la réalisation demande l’accompagnement de tous les partenaires au rang desquels la France.

Pour sa part, le ministre Jean-Yves LE DRIAN a félicité le chef de l’Etat togolais Faure GNASSINGBE pour « son engagement et ses actions pour la paix et la sécurité dans la sous-région ouest-africaine ». Il a en outre insisté sur la nécessité d’une coordination de toutes les initiatives pour plus d’efficacité.

Les deux ministres se sont par ailleurs réjouis du bon déroulement des processus électoraux dans les pays ouest-africains, tout en exprimant leurs préoccupations quant à la persistance du terrorisme et de l’insécurité dans la sous région.

Ils ont quant aux questions d’ordre multilatéral, réaffirmé leur commune volonté de soutenir le multilatéralisme et la lutte contre le réchauffement climatique, tout en réitérant leur engagement à renforcer leur collaboration dans les enceintes internationales.

David S.