Les douanes d’Afrique de l’Ouest et du centre sollicitent l’accompagnement des bailleurs...

Les douanes d’Afrique de l’Ouest et du centre sollicitent l’accompagnement des bailleurs de fonds

SHARE
Ouverture de la 2ème conférence des donateurs de la région AOC de l'OMD à Lomé
Ouverture de la 2ème conférence des donateurs de la région AOC de l'OMD à Lomé
image_pdfimage_print

La 2ème conférence des donateurs de la région Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) a ouvert ses portes ce jeudi à Lomé. Les responsables des administrations douanières de ces deux régions sont ensemble avec les partenaires au développement pour un forum de partage et d’échanges en faveur de la mobilisation des ressources nécessaires au financement des projets de modernisation douanière notamment la facilitation des échanges.

Selon le ministre Sani YAYA en charge de l’économie et des finances du Togo, la présente rencontre se tient au moment où les administrations douanières d’Afrique de l’ouest et du centre ont encore plus besoin de ressources afin de mieux faire face aux défis de la modernisation pour être non seulement des institutions de collecte de ressources, mais également et surtout des institutions de facilitation des échanges au plan mondial.

Cette conférence des donateurs intervient en effet à la suite d’un atelier de trois jours qui a pris fin hier mercredi à Lomé autour de l’accélération de la mise en œuvre de procédures opérationnelles garantissant une facilitation des échanges commerciaux entre les Etats.

« Notre souhait est de voir les administrations se moderniser grâce à nos propres efforts et grâce à l’appui des bailleurs de fonds pour relever les défis économiques, sécuritaires et de faciliter les échanges », a souligné le ministre Sani Yaya.

Pour sa part, le Commissaire général par intérim de l’Office Togolais des Recettes (OTR), Kodjo ADEDZE a invité l’ensemble des partenaires au développement présents à cette conférence à faire preuve de volonté et d’engagement fort en vue d’une mobilisation conséquente des ressources pour un investissement suffisant dans les réformes et la modernisation des administrations douanières.

Des experts sont dépêchés dans ce sens à Lomé par l’Organisation mondiale des douanes pour aider les douanes africaines dans le montage des projets bancables susceptibles d’être financés par les partenaires techniques et financiers.

Cette conférence est placée sous le thème « Faciliter les échanges et sécuriser la chaine logistique, une priorité pour les douanes AOC et les partenaires au développement ». Elle intervient après celle de Juillet 2015 tenue à Yaoundé sur la thématique relative aux contraintes et opportunités liées au financement des politiques de modernisation douanières dans le contexte de la facilitation et la sécurisation des échanges.

Cris DADA