Éducation inclusive : Campagne de plaidoyer de la CNT/EPT à Atakpamé

Éducation inclusive : Campagne de plaidoyer de la CNT/EPT à Atakpamé

SHARE
image_pdfimage_print

La Coalition Nationale pour l’Education Pour Tous (CNT/EPT) a expliqué aux populations de l’Ogou et de ses environs ce mardi 9 août à Atakpamé, la démarche d’un plaidoyer à l’endroit du gouvernement. La démarche porte sur la disponibilité en temps réel des manuels, des portables Android avec l’application « storysign » et machines parlantes qui scannent le contenu du livre et le rendre en son que doit utiliser les enseignants itinérants en faveur des enfants souffrant de handicaps visuels et auditifs.

C’était autour d’un grand panneau d’affichage dévoilé portant le thème : « Disponibiliser les manuels scolaires à temps et en quantité pour les filles, les garçons et les adapter pour les enfants handicapés sensoriels  maintenant ! » que les membres de la coalition ont sensibilisé les acteurs du système éducatif et les responsables des organisations en charge de gestion des personnes en situation de déficiences  sensorielles.

On lit également sur ce grand tableau les manuels de calcul et de lecture, les smartphones avec application et appareil à lire. Ce qui traduit l’expression des parents d’élèves qui au cours des trois années scolaires écoulées souhaitent avoir constamment les manuels scolaires pour leurs enfants.

La rencontre à été présidée par le coordonnateur national de la CNT/EPT, Marcel Yao Toyi en présence de sa collaboratrice chargée des programmes Mme Humado Denise et de l’assistant du conseil communal de l’Ogou 1, Kassegne Komi (représentant sa mairie).

Le grand panneau d’affichage dévoilé

L’initiative s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale de plaidoyer. Pour les organisateurs de cette tournée, un constat suivi d’une collecte des données auprès des acteurs de l’éducation montrent que les élèves des cours primaires et secondaires ne disposent pas suffisamment et à temps plein desdits documents pour leurs apprentissages et ne sont pas aussi accessibles aux handicapés.

Il s’agit non seulement d’attirer l’attention des autorités togolaises sur la disponibilité à temps et en quantité des matériels évolués au profit de la cible entre autres les élèves malentendants et des sourds.

C’est un projet de deux ans financé par le CBM, partenaire de CNT/EPT et s’inscrit dans le cadre de la phase 2 de l’éducation à voix haute. Il consiste à éclairer l’opinion nationale et à solliciter son adhésion sur cette action pour une mobilisation sociale et de communication.

Après cette randonnée dans les sept régions éducatives, l’équipe de Marcel Toyi prévoit rencontrer la présidente de l’Assemblée Nationale, la cheffe du gouvernement, le ministre de l’enseignement primaire et secondaire, technique et de l’artisanat, et celui de l’économie et des finances pour leur expliquer le bien-fondé de l’initiative pour une éducation de qualité des apprenants.

Ils ont réitéré l’effort de l’État et de ses partenaires entre 2010 et 2018 pour solutionner les problèmes éducatifs même si des défis restent à relever. Lesquels défis reposent sur la dotation des inspections, de matériels d’enregistrement et de restitution en audio.

Membre d’une famille de 38 coalition d’Afrique francophone,  lusophone et anglophone, la CNT/EPT contribue à l’émergence du système éducatif de qualité inclusif accessible à tous les togolais et offre des disponibilités d’apprentissage tout au long de la vie comme le recommande le quatrième objectif du développement durable (ODD 4).

Faîtière des associations des parents d’élèves, syndicat d’enseignants et des organisations intervenants sur les questions transversales de l’éducation, et organisation des personnes handicapées, des médias et chercheurs des universités, cette organisation de la société civile est active dans le domaine de l’éducation.

Elle a pour mission de fédérer et renforcer l’action de tous les acteurs et partenaires pour mobiliser les ressources nécessaires en vue de  faire les plaidoiries en faveur du droit à une éducation de qualité inclusive pour tous sans discrimination aucune.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo