Entrepreneuriat : Des jeunes porteurs d’idées d’entreprise en formation à Atakpamé

Entrepreneuriat : Des jeunes porteurs d’idées d’entreprise en formation à Atakpamé

SHARE
Une image des participants
image_pdfimage_print

Une quarantaine de jeunes de la région des Plateaux-Est inscrits au dispositif d’appui technique et financier du Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) et du Programme d’Appui aux Développement à la Base (PRADEB) prennent part toute cette semaine à Atakpamé, à une formation de six jours sur les technique de création de micro entreprises.

Former les jeunes sur les fondamentaux des techniques de création de micro entreprises en vue de l’éclosion de l’auto-emploi et l’émergence de jeunes entrepreneurs, tel est en effet l’objectif de cette session de formation organisée par le FAIEJ.

Il s’agit non seulement de catégoriser ces jeunes à partir des séances d’éveil d’esprit entrepreneurial et les nouvelles approches dudit fonds (coopérative, systémique) ainsi que les avantages comparatifs et spécifiques à leur région, mais aussi de les orienter et de les coacher sur les grandes parties d’un plan d’affaires et sur une fiche projet qu’ils vont renseigner pour les projets à identifier.

Pendant six jours, les participants seront formés à partir de l’outil FoDA, un instrument d’accompagnement des Jeunes porteurs d’idées d’entreprise (JPIE) de faible niveau d’éducation jusqu’aux diplômés dans la création ou le développement de leurs activités.

Les travaux vont porter sur trois axes entre autres la sensibilisation, l’entretien sur coaching et l’accompagnement sous l’encadrement des facilitateurs, d’un consultant du cabinet GR2C et le point focal du FAIEJ, M. Egnodou Kokou.

Ces formateurs vont chacun en ce qui le concerne, évaluer les jeunes quotidiennement. Cette démarche leur permettra d’améliorer leurs prestations en tenant compte des observations, remarques et suggestions des participants. Toutefois une évaluation globale se fera à la fin de la formation.

Il faut préciser que FAIEJ organise les mêmes formations concomitamment dans les 4 autres régions économiques (Savanes, Kara, centrale et maritime) dans l’optique d’atteindre les objectifs de son Plan de travail et du budget annuel (PTBA-2019).

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard Nomanyo