Environ 2 milliards de F CFA pour renforcer la filière karité

Environ 2 milliards de F CFA pour renforcer la filière karité

SHARE
Des noix de karité (image d’illustration)
image_pdfimage_print

3,6 millions de dollars, soit environ 2 milliards de F CFA, c’est l’enveloppe financière qui servira à accompagner la filière karité au Togo et dans trois autres pays de la sous région notamment le Bénin, le Burkina Faso et le Mali.

Cet accompagnement financier rentre dans le cadre du Programme régional d’appui au développement commercial inclusif de la filière Karité (PRADCIFK) lancé par l’Alliance mondiale pour le karité, et financé par le Cadre intégré renforcé (CIR).

Les fonds devront servir selon les informations, à faciliter les expéditions d’amande de karité et favoriser par la même occasion l’accès des PME (Petites et moyennes entreprises) aux marchés internationaux, pour doper les recettes.

Dans cette dynamique, le PRADCIFK entend augmenter le commerce annuel de karité de 28.880 tonnes. Il est en outre envisagé un renforcement des capacités de plus de 30.000 femmes ramasseuses et transformatrices, et venir par ailleurs en appui à environ 2200 Petites et moyennes entreprises (PME).

Classé dans le top 10 des grands pays producteur du karité en Afrique, le Togo dispose en effet d’un fort potentiel de karité dans sa région septentrionale et compte  plusieurs milliers de femmes qui vivent des activités liées au karité. Le secteur est soutenu dans le pays par Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) piloté par le Ministère de l’agriculture.

Cris DADA