Faure Gnassingbé apporte de bonnes nouvelles aux femmes togolaises

Faure Gnassingbé apporte de bonnes nouvelles aux femmes togolaises

SHARE
Faure Gnassingbé chaleureusement accueilli à Agbélouvé
image_pdfimage_print

Dans sa campagne électorale pour la présidentielle du 22 février prochain, le candidat du parti UNIR était vendredi à Agbélouvé dans la préfecture de Zio et à Akoumapé dans la préfecture de Vo où il a fait d’importances annonces en faveur de l’amélioration des conditions des filles, de la santé des femmes et de leur accès aux facteurs de production.

Au rang des ces annonces, la gratuité de la césarienne et de la prise en charge des femmes enceintes. « La césarienne qui était fortement subventionnée à 98 % sera désormais totalement gratuite pour dire merci à nos mamans », a en effet déclaré Faure Gnassingbé.

« J’annonce également les prises en charge gratuites des femmes enceintes pour les besoins sanitaires, et le relèvement du plafond Fonds national de la finance inclusive (FNFI) à 10 millions F CFA », a-t-il ajouté.

« Nous allons réhabiliter nos Unités de soins périphériques (USP) parce que ce sont les centres de soins qui sont les plus proches de la base. Nous allons toutes les électrifier dans le cadre du projet CIZO. La politique d’accès aux crédits sera renforcée. Il y en aura plus et les montants seront beaucoup plus élevés », a fait savoir Faure Gnassingbé qui n’a pas manqué d’inviter les populations à continuer de battre campagne sans violence, dans la paix, dans la gaieté, dans la joie.

« Ce qui nous préoccupe, c’est le développement socioéconomique de notre pays. C’est aussi les emplois pour la jeunesse. C’est encore la réduction des inégalités entre les régions. C’est aussi la prospérité partagée dans notre pays », a-t-il conclut.

David SOKLOU