Faure Gnassingbé : « Le PND porte de grandes ambitions (…) »

Faure Gnassingbé : « Le PND porte de grandes ambitions (…) »

SHARE
Faure Gnassingbé au lancement du PND
Faure Gnassingbé au lancement du PND
image_pdfimage_print

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a procédé ce lundi 04 mars au lancement officiel du Plan National de Développement (PND), un document stratégique par lequel le gouvernement togolais veut faire du Togo une plateforme économique par excellence et assurer le développement industriel à l’horizon 2022. C’est au cours d’une cérémonie solennelle qui a eu lieu dans la grande salle de l’hôtel du 2 février, cérémonie à laquelle ont pris part les Présidents des différentes institutions de la république, leurs collaborateurs, de même que des investisseurs et autres autorités civiles, traditionnelles, religieuses et militaires.

Dans son discours de circonstance, le chef de l’état a tenu à relever l’importance et les objectifs de ce PND qui selon lui, n’est pas juste un plan de plus, ni un outil de théoriciens qui seraient les seuls à pouvoir en parler mais plutôt un principal atout de développement pour donner corps au rêve d’un Togo prospère 

« Le PND est formulé dans une démarche inclusive et cohérente, dont la trame demeure la recherche de meilleures conditions de vie pour nos populations », a-t-il rassuré ; et d’ajouter : « la formulation minutieuse et détaillée du PND avec des objectifs spécifiques et des projets clairement identifiés assure l’attractivité du pays aux investissements d’une part, en même temps qu’elle définit un cadre optimal pour l’alignement des financements étrangers sur les priorités nationales ».

A travers ce PND 2018-2022, le Togo vise la transformation structurelle de l’économie pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive créatrice d’emploi et induisant l’amélioration du bien-être social. Il sera remédié aux faiblesses structurelles et institutionnelles relevées, par la judicieuse intervention de l’Etat qui veillera à affecter les ressources du pays aux priorités de développement.

« Désormais l’enjeu du PND est de préserver les avancées enregistrées et d’en consolider les bases pour progresser d’avantage et dans le même temps, mettre l’accent sur la redistribution des richesses entre toutes les filles et tous les fils de notre pays car la croissance ne vaut que par la capacité à être inclusive et le développement n’a de vertu que lorsqu’il parvient à se frayer un chemin jusqu’aux hameaux lointains et à vivre déterminés à réaliser cette évolution qualitative, et convaincus que nous en sommes capables », a martelé le président Faure Gnassingbé.

Il faut noter que le PND est élaboré autour de trois (3) grands axes pour favoriser l’atteinte de ses objectifs. En axe 1, il s’agit de faire du Togo, un hub logistique d’excellence et un centre d’affaire de premier ordre. Le 2è axe concerne le développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives, et axe est relatif à la consolidation du développement social et le renforcement des mécanismes d’inclusion.

Plus de 4622,2 milliards de FCFA de ressources doivent être mobilisées pour la mise en oeuvre du PND avec une forte implication du secteur privé. Il est en outre visé, la création de 500.000 emplois directs et une baisse significative de l’indice de pauvreté.

Elisabeth S.