Faure Gnassingbé salue la reconduction de Gilbert Houngbo à la tête du FIDA

Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a adressé ses chaleureuses félicitations à Gilbert Fossoun Houngbo pour sa réélection à la tête du Fonds international de développement agricole (Fida).

« À ce haut cadre chevronné, je tiens à réitérer la fierté et l’honneur qu’il inspire à notre pays », a indiqué Faure Gnassingbé sur sa page facebook.

Il a en outre exprimé sa disponibilité à poursuivre avec le président réélu du Fida, le « travail remarquable » entamé au service de l’entrepreneuriat rural au Togo et à l’échelle continentale.

C’est le 17 février dernier que les États membres du Fida ont reconduit le togolais Gilbert Houngbo à la tête de l’Institution pour un deuxième mandat, au cours de la réunion annuelle du Conseil des gouverneurs.

Il faut souligner que le FIDA est la seule institution multilatérale de développement qui s’attache exclusivement à transformer les économies rurales et leurs systèmes alimentaires.

Le FIDA a l’ambition de doubler sous la présidence de Gilbert Houngbo, son impact d’ici 2030 et de permettre à des millions de personnes supplémentaires de se libérer de la pauvreté et de la faim.

L’objectif est de faire en sorte que 40 millions de personnes par an voient leurs revenus augmenter d’au moins 20% d’ici 2030, soit le double par rapport aux résultats obtenus par le FIDA actuellement.

David S.