Togo/ Forum national sur la décentralisation : la 3ème édition a tenu...

Togo/ Forum national sur la décentralisation : la 3ème édition a tenu ses promesses

SHARE
Une photo de famille des participants
Une photo de famille des participants
image_pdfimage_print

« Rôles des acteurs non étatiques pour la réussite de la décentralisation au Togo », c’est le thème au centre de la 3ème édition du forum national citoyen sur la décentralisation tenu ce vendredi 10 Mai à Lomé. Ils sont des leaders communautaires, des candidats potentiels aux prochaines élections locales, des responsables d’ONG, des journalistes, des enseignants et des responsables d’organisations de femmes et de jeunes à prendre part à ce forum organisé par l’ONG Initiatives des Jeunes pour le Développement (IJD) et la Fédération des Ambassadeurs de la Décentralisation au Togo (FAD-Togo) en collaboration avec la Plateforme citoyenne Justice et Vérité (PCJV) et l’ONG JVE.

Ce Forum national citoyen sur la décentralisation a pour objectif de contribuer à la création de meilleures conditions d’appropriation des concepts liés à la décentralisation et aux élections locales par les citoyens pour une participation active et inclusive de ceux-ci à la gouvernance locale de leurs communautés.

Les échanges entre les participants et les experts ont porté sur divers modules relatifs au contexte de la décentralisation au Togo, les enjeux et défis des élections locales, la gouvernance locale et la transparence de l’administration publique, les conditions de transfert des compétences, les finances locales et l’administration territoriale, la mobilisation des ressources endogènes, et la participation citoyenne à la gouvernance locale.

« Le processus de décentralisation en cours dans notre pays offre une opportunité sans précédent aux populations de pouvoir s’organiser afin de mieux faire face à leurs problèmes. A travers la décentralisation, l’Etat va se départir de certaines de ses compétences au profit des collectivités à la base. Ces compétences doivent être transformées en programme de développement par les citoyens avertis pour que le processus soit une réussite », a expliqué Pascal Edoh AGBOVE, Directeur exécutif de l’ONG IJD.

« L’enjeu est donc de taille et il est plus qu’indispensable que des citoyens togolais puissent être outillés sur tous les contours de la problématique pour qu’enfin, le Togo dispose à portée de mains, des ressources humaines assez compétentes pour accompagner le gouvernement dans l’accomplissement du processus de décentralisation », a-t-il ajouté.

Le processus de décentralisation connait une évolution très rapide ces derniers jours au Togo. La date des prochaines élections locales est fixée au 30 juin 2019. Les partis politiques et autres candidats indépendants s’activent pour prendre part à ces élections, les premières depuis 1987.

David S.