Ghana : Nana Akufo-Addo réélu avec 51,59 % des voix, l’opposition rejette les résultats

Au Ghana, le président sortant, leader du Nouveau parti patriotique (NPP) Nana Akufo-Addo a été réélu avec 51,59 % des voix contre 47,63 % pour son rival John Dramani Mahama du Congrès national démocratique (NDC), selon les résultats provisoires annoncés mercredi par la Commission électorale.

Le scrutin a été extrêmement serré car selon les chiffres, seulement 515.524 voix séparent le président Akufo-Addo de son rival John Mahama devenu chef de l’opposition en 2016.

Ces résultats ont été annoncés par la présidente de la Commission électorale Jean Adukwei Mensa, 48 heures après la fin du vote lundi où plus de 17 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour choisir leur président entre les douze candidats en lice pour la magistrature suprême. Le taux de participation est de 79 %, selon la Commission électorale.

Mais, dans le camp du principal parti de l’opposition, ces résultats provisoires sont rejetés. Même si John Dramani Mahama ne s’est pas encore exprimé, un élu de son parti a en effet annoncé que l’opposition rejetait ces résultats et envisageait de faire appel de la décision de la commission électorale.

Lire aussi : Ghana : Ouverture des bureaux de vote pour le double scrutin présidentiel et législatif

« Les preuves accablantes disponibles nous empêchent d’accepter cette conclusion fallacieuse et précipitée », a en effet indiqué  Haruna Iddrisu, un parlementaire du NDC tard dans la nuit de mercredi au cours d’une conférence de presse tenue à Accra.

« Nous avons l’intention de prendre des mesures décisives et tangibles, concernant à la fois les résultats de la présidentielle et des élections parlementaires, pour renverser cette attaque éhontée et impudente de notre démocratie », a-t-il déclaré.

Il faut souligner que les Ghanéens élisaient également lundi, les 275 députés du parlement. Cependant, les résultats de cette législative n’ont pas encore été communiqués par la Commission électorale.

La Rédaction