Hausse du prix des produits pétroliers : Les explications du gouvernement

Hausse du prix des produits pétroliers : Les explications du gouvernement

SHARE
Le ministre Kodjo ADEDZE (Image d’illustration, Source : Ministère du Commerce)
image_pdfimage_print

Le gouvernement togolais s’est expliqué vendredi au sujet de la nouvelle hausse du prix des produits pétroliers à la pompe dans le pays.

Face à la presse, le ministre du Commerce, de l’industrie et de la promotion de la consommation locale Kodjo ADEDZE et ses collègues de la Communication et des médias, Akodah Ayewoudan et des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires, Affoh Atcha-Dedji ont indiqué que cette augmentation des prix des produits pétroliers est surtout liée à une importante évolution du cours du dollar et du baril de pétrole sur le marché international.

« Le cours du baril du pétrole est passé de 50 dollars au début de l’année 2019 à 73,93 dollars au 9 juin 2021, soit une augmentation de 277 % », a en effet fait savoir le ministre Kodjo ADEDZE.

Malgré cette augmentation, a-t-il précisé, « le gouvernement togolais a continué à soutenir les prix à la pompe ».

« Au 31 mai 2021, ce soutien massif aux consommateurs s’est élevé à 13 067 989 172 FCFA », a ajouté le ministre du commerce qui estime que sans cette subvention, les prix réels à appliquer à la pompe seraient encore plus élevés.

Les nouveaux tarifs en vigueur depuis ce vendredi 11 juin à zéro heure se présentent come suit : le super sans plomb est à 505 contre 425 auparavant, soit une augmentation de 80 F CFA. Le prix du gasoil est passé de 450 Fcfa à 520 F Cfa soit une augmentation de 70 F Cfa. Le prix du pétrole lampant passe de 375 F à 400 francs CFA. Celui du mélange deux temps connait également une hausse de 74 Francs, passant de 532 F à 606 F.

Pour sa part, le prix du gaz butane reste inchangé. Le prix de la bouteille de 12,5Kg est de 6500 F et celui de la bouteille de 6 kg à  3120 F.

La Rédaction