Justice transitionnelle : Le HCRRUN à l’étape de la purification du Togo

Justice transitionnelle : Le HCRRUN à l’étape de la purification du Togo

SHARE
Les membres du HCRRUN vendredi à Lomé
image_pdfimage_print

C’est une grande responsabilité. Après l’étape de sensibilisation sur le programme de réparation dans le cadre du processus de la justice transitionnelle, le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) entame l’étape des cérémonies de purification devant apaiser le cœur des victimes des violences politiques entre 1958 et 2005 au Togo.

Vendredi, la présidente de HCRRUN, Mme Awa Nana Daboya et ses collaborateurs ont rencontré au siège de l’institution à Lomé, les délégations des quatre obédiences religieuses reconnues par l’état togolais et les représentants des différents départements ministériels impliqués dans l’organisation de ces cérémonies.

Ensemble avec les membres du HCRRUN, tous les responsables des confessions notamment le Conseil Épiscopal, le Conseil Chrétien, l’Union Musulmane, et la Fédération des Prêtres Traditionnels ont étudié les différentes stratégies à mettre en place pour une bonne organisation et surtout une réussite de ces cérémonies recommandées par la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR).

Le 08 juin prochain, une rencontre préparatoire plus élargie sera organisée à Lomé afin de permettre aux différentes parties prenantes à ce processus de justice transitionnelle de pouvoir harmoniser les points de vue quant à ces cérémonies de purification.

La Rédaction