Komi Sélom KLASSOU à New York pour une conférence sur les ODD

Komi Sélom KLASSOU à New York pour une conférence sur les ODD

SHARE
image_pdfimage_print

Le Premier Ministre Selom KLASSOU participe depuis ce 18 Juillet 2016 aux Nations Unies (New York) à la conférence ministérielle de haut niveau sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en septembre 2015. Le Chef du Gouvernement est à la tête d’une délégation composée du ministre André JOHNSON  de l’environnement et des ressources forestières ainsi que d’autres cadres du ministère chargé de la planification du développement.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la session de 2016 du Conseil économique et social qui prend fin le 20 juillet autour du thème «Mise en œuvre du programme de développement pour l’après-2015 : les engagements pris ». Ce Forum politique de haut niveau est le premier depuis l’adoption de l’Agenda 2030 des ODD. Une session qui s’appuiera sur des évaluations volontaires réalisées par 22 pays ainsi que sur des examens thématiques des progrès accomplis dans le cadre des Objectifs de développement durable, notamment sur des questions transversales.

PM à New York 2Avec le soutien de ses partenaires au développement, le Togo conformément à ses priorités nationales, est en train de procéder à une analyse des choix en ce qui concerne les cibles des ODD à atteindre pour une prise en compte dans l’élaboration du prochainprogramme de développement post 2017. Par ailleurs, des réformes sont mises en œuvre pour une meilleure mobilisation interne des ressources au bénéfice des projets et programmes de développement. L’ancien ministre de la Planification, Sémondji DJOSSOU a à cet effet, au cours d’une table ronde organisée au premier jour des travaux, fait cas de la création de l’Office togolais des recettes (OTR) qui a pour finalité, l’augmentation des ressources de l’Etat. « La fusion des régies des douanes et des impôts, a permis, avec un contrat de performance, d’améliorer la collecte des recettes, passées de 14-16% du PIB à plus de 20,2% en trois ans.  Il faudra toutefois aller plus loin pour définir une fiscalité innovante en faveur des ODD », a-t-il souligné.

A l’ouverture des travaux de cette conférence, Le Vice-Secrétaire général des Nations Unies, Jan ELIASSON, a appelé tout le monde à un leadership fort et transformatif en ce qui concerne le suivi de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030. « Les engagements que nous avons pris sont ambitieux et transformateurs. Nous avons 15 ans pour les réaliser », a-t-il dit  aux participants du Forum. Au titre des principaux ODD à mettre en œuvre d’ici les 15 prochaines années, le Vice-Secrétaire général a notamment mentionné l’éradication de l’extrême pauvreté, de la faim et de la malnutrition, ainsi que des décès évitables de nouveau-nés et des enfants de moins de cinq ans. ELIASSON a en outre fait cas de la nécessité d’adopter dans le monde entier, une couverture de soins de santé universels et de rendre gratuit l’enseignement primaire et secondaire qui est déjà une réalité au Togo.

Pour rappel, les ODD sont 17 objectifs mondiaux du nouveau programme  de développement durable à l’horizon 2030 que les États s’engagent à atteindre au cours des 15 prochaines années. Ils portent sur une multitude de domaines allant de la protection de la planète à l’édification d’un monde plus pacifique, en passant par la garantie donnée à tous de pouvoir vivre en sécurité et dans la dignité. Ces objectifs, adoptés par 193 dirigeants de la planète, font partie d’un programme de développement visant à aider en priorité les plus vulnérables, en particulier les enfants et les femmes.

David SOKLOU