Kossi Aboka veut transformer le carrefour GTA en un « espace vert »

L’opération de désengorgement dans lequel s’est engagée la délégation spéciale de la préfecture du Golfe pour redonner à Lomé son image d’antan, s’est encore poursuivie ce lundi avec le dégagement des véhicules, marchandises  entre la nouvelle Présidence de la République et l’Etat Major des Forces armées togolaises (FAT) précisément  au quartier Massouhoin au niveau de (GTA-C2A).

Un (1) an après la création d’un nouveau site derrière le stade de Kégué sur un espace d’environ deux hectares et demi, certains vendeurs des véhicules d’occasions occupant « illégalement » cet espace restent encore récidives. Ce lundi, les véhicules de ces derniers ont été délocalisés y compris les autres vendeurs d’autres articles. La mise au propre de cet endroit constitue en même temps le lancement des travaux devant rendre cet espace « vert » et ce pour un (1) mois.

« L’espace compris entre la Présidence et l’Etat Major des FAT est un espace protégé et ne doit pas être transformé en marché de vente de véhicules d’occasion ou un dépotoir. Cet endroit sera transformé en un espace vert pour donner une belle image à notre capitale Lomé. Et c’est la raison de notre présence ce matin qui lance en même temps les travaux parce que nous les avons informés il y a un an », a déclaré le Président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe Kossi Aboka.

La délégation, conduite par son Président s’est ensuite rendu sur le nouveau site derrière le terrain de Kégué, histoire de constater comment se déroulent les choses.

Le Président de l’Association des vendeurs des véhicules d’occasion (A2VO) Honoré Kougblénou a apprécié la démarche de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe tout en émettant des doléances.

« Ils peuvent nous chasser sans nous trouver de site et nous ne pouvons rien faire. Donc nous remercions le Président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe. Mais nous souhaitons une route qui rallie GTA au nouveau site. Il nous faut également l’éclairage public pour éviter des vols sur des voitures et enfin s’ils peuvent nous clôturer le nouveau parc, cela nous ferait vraiment du plaisir », a-t-il souhaité.

Quant à ce qui concerne les mécaniciens également installés à l’ancien site, ils sont transférés à Togblékopé. La délégation se donne rendez-vous ce mardi pour aller montrer le nouveau site à ceux-ci