Kpatcha Gnassingbé ramené dans sa cellule à la prison civile de Lomé

Kpatcha Gnassingbé ramené dans sa cellule à la prison civile de Lomé

SHARE
Kpatcha Gnassingbé
image_pdfimage_print

Kpatcha Gnassingbé n’a pas quitté la prison civile de Lomé. Contrairement à certaines informations qui ont circulé hier sur les réseaux sociaux faisant état de ce que l’ancien ministre de la défense a été exfiltré et conduit à une destination inconnue, le Directeur de l’Administration pénitentiaire a indiqué ce mercredi que Kpatcha Gnassingbé est bel et bien toujours présent dans cette maison d’arrêt de Lomé, où une mutinerie avait eu lieu mardi 12 Mai.

« Le détenu Kpatcha était amené au niveau de l’administration. Kpatcha n’est pas conduit à une destination inconnue. Il n’est conduit nulle part. Moi je suis allé le voir dans le bureau de l’administration (…) ; Il a été ramené dans sa cellule une fois que le calme est revenu », a en effet déclaré Idrissou Akibou.

Il faut rappeler que Kpatcha Gnassingbé est en train de purger depuis plus de 10 ans déjà à la prison civile de Lomé, ses 20 ans de réclusion pour « atteinte à la sureté de l’État ».

Mardi, les détenus de cette prison avaient à travers une manifestation, exprimé leur mécontentement en exigeant leur libération ou délocalisation suite à la détection de cas confirmés de Coronavirus dans le lieu de détention.

Les prisonniers estiment que leurs conditions de détention ne respectent pas les mesures de protections requises contre le Covid-19. Ils avaient été dispersé à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre avec au passage, des blessés et autres dégâts matériels.

David S.