La 29ème édition de la Journée Internationale du Diabète (JMD) célébrée à...

La 29ème édition de la Journée Internationale du Diabète (JMD) célébrée à Atakpamé

SHARE
Des exercices physiques pour marquer la célébration
image_pdfimage_print

L’école primaire publique de Koeroma située dans la banlieue sud-est d’Atakpamé a servi de cadre ce samedi 14 novembre pour la célébration  29ème édition de la Journée mondiale du diabète (JMD) dans la commune Agou 1.

Cette célébration vise à mieux faire connaître le diabète, sa prise en charge et surtout les moyens de prévention.

Initiée par l’association « Cercle d’Elites pour la Recherche Sociologique et le Développement à la Base (CERS-D Base) » basée à Lomé, en collaboration avec le Centre Médico-Socio (CMS) d’Agbonou à Atakpamé, cette manifestation se situe dans le cadre d’un symbole d’une sensibilisation avec l’objectif de contribuer à la prévention de cette maladie ainsi que la réduction de ses complications chez les patients diabétiques.

Elle entend également démontrer l’importance des activités physiques dans la vie du patient diabétique à travers deux contrôles gratuits de la glycémie entrecoupés par des exercices physiques d’une durée d’environ 45 mn. Ceci pour permettre aux dits patients qui sont capables de faire des activités physiques de se rendre compte eux-mêmes de l’importance de bouger de temps en temps leur corps.

Les organisateurs ont en effet expliqué que le diabète concerne tous le monde. Pour eux, cette opportunité est une invitation aux individus et aux communautés à porter l’épidémie de diabète au devant de la scène.

« Avec 400 millions de personnes diabétiques dans le monde, c’est une véritable pandémie et un enjeu de santé publique majeur qui s’aggrave de plus en plus avec la covid 19 », ont-ils ajouté, tout en prônant l’information, la prévention, la prise en charge et l’accompagnement des patients pour faire reculer la maladie.

Pour le responsable du CMS d’Agbonou, Dr Toudeka Edem, cette campagne mondiale de mobilisation et de sensibilisation au diabète est reconnue officiellement par les Nations-Unies conduite par la Fédération Internationale du Diabète (FID) et portée par toutes les associations nationales dans les différents pays.

Pour rappel, plus de 460 millions de personnes sont actuellement atteintes du diabète selon la FID et d’ici 2045, ce chiffre pourrait s’élever à 700 millions.

Créée en 1991, la JMD veut à travers la sensibilisation et la mobilisation chaque 14 novembre, éduquer non seulement les diabétiques mais aussi la majorité de ces personnes vivant avec un diabète de type 2 qui peut dans la plupart des cas être évité.

Depuis Atakpamé, Evrard Nomanyo