La bande dessinée « Assibi et Salifou, la première fois » :...

La bande dessinée « Assibi et Salifou, la première fois » : santé sexuelle et reproductive

SHARE
La bande dessinée : Assibi et Salifou, la première fois
La bande dessinée : Assibi et Salifou, la première fois
image_pdfimage_print

En Afrique sub-saharienne, les occasions d’éducation et d’informations en matière de santé sexuelle et reproductive sont rares et cette situation favorise beaucoup de problèmes sociaux chez les jeunes et adolescents surtout les filles. L’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique vient de trouver une des solutions qui est une Bande dessinée mise à leur disposition.

Le document est intitulé « Assibi et Salifou, la première fois » présente de façon « humoristique et amusant » et destiné aux jeunes de 15 à 24 ans. C’est un projet de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) mise en œuvre par Agir pour la planification familiale (AgirPF) en collaboration avec l’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF) sous la supervision des ministères en charge de la Santé et de l’alphabétisation et de la promotion de la femme.

15.000 exemplaires et à raison de 5.000 par séries sont distribués gratuitement sur toute l’étendue de territoire national. Cette bande dessinée sera également adaptée et distribuée dans tous les pays mis en œuvre du projet AgirPF notamment le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Mauritanie et le Niger qui partagent les mêmes problèmes que le Togo.

« J’invite la jeunesse togolaise à lire avec attention et plaisir cette bande dessinée, à s’approprier son contenu et à mettre en pratique ses enseignements. Les jeunes sont les leaders de demain. En préservant leur santé sexuelle et reproductive, ils contribueront au développement du Togo », a indiqué David Gilmour, Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Togo.

La bande dessinée parle d’Assibi et Salifou, l’un en 4ème et l’autre en 5ème qui sortent ensemble depuis quelque temps. Cependant les amis de Salifou lui mettent la pression de passer à l’acte avec Assibi. Cette dernière, malgré son amour pour son conjoint ne se sent pas prête à avoir des rapports sexuels. Mais à la longue elle cède et tout l’établissement en fait toute une histoire à ce propos.

« Assibi et Salifou, la première fois », se présente en trois (3) volumes. Les deux (2) autres numéros qui vont sortir avec la suite de l’histoire de Salifou et Assifou, a déclaré Rouguiatou Diallo, Directrice régionale AgirPF et d’ajouter que le document sera accessible au niveau des centres de santé et des écoles.

En son sein, il y a des coupons pour permettre aux jeunes d’avoir accès à des services (conseil, contraction et dépistage) gratuits dans les cliniques de l’ATBEF.

Joseph Ahodo