La Banque européenne d’investissement veut renforcer sa coopération avec le Togo

La Banque européenne d’investissement veut renforcer sa coopération avec le Togo

SHARE
Des membres de la délégation de la Banque européenne d’investissement (BEI)
image_pdfimage_print

Les relations de coopération entre le Togo et la Banque européenne d’investissement (BEI) pourront se renforcer davantage. Une délégation de l’institution financière est en effet actuellement en mission dans le pays avec pour objectif, explorer des domaines de financement en lien avec la feuille de route gouvernementale (2020-2025).

La délégation a eu lundi 15 novembre, une séance de travail avec le gouvernement, une réunion présidée par le Premier ministre Mme Victoire Tomégah-Dogbé.

« Nous sommes venus pour relancer et renforcer notre coopération avec le Togo. La Banque européenne d’investissement, c’est la banque de développement de l’Union européenne. Nous travaillons avec la commission de l’UE pour soutenir les priorités du Togo comme définies dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025, dans le cadre d’une programmation conjointe Union européenne, France et Allemagne pour aider le pays à renforcer ses capacités en terme de croissance économique et de développement », a indiqué Svetla Stoeva, Cheffe d’unité relations pays et secteur public Afrique occidentale et centrale de la Banque européenne d’investissement.

« (…) ; Le Togo disposant déjà d’une feuille de route claire et bien organisée a pu partager avec la délégation quelques axes de coopération sur l’énergie, les infrastructures, mais aussi sur le développement durable et le digital qui sont des éléments clés de notre feuille de route », a pour sa part déclaré Secrétaire général du Gouvernement, Kanka-Malik Natchaba.

Au rand des domaines de financement, l’on évoque notamment de l’accès à l’énergie avec un accent sur les énergies renouvelables, le numérique avec la digitalisation des services publics, la décentralisation, l’agriculture avec le développement des chaînes de valeurs agricole et la protection environnementale.

Les questions relatives à la sécurité et la stabilité ont été également abordées par les deux parties au cours des travaux.

Pour rappel, c’est depuis 1976 que la BEI accompagne le Togo dans le financement de projets aussi bien du secteur public que du secteur privé.

La Rédaction