La campagne « Aux filles l’Égalité » lancée à Atakpamé par Plan...

La campagne « Aux filles l’Égalité » lancée à Atakpamé par Plan International Togo

SHARE
Cérémonie de remise du trophée
Cérémonie de remise du trophée
image_pdfimage_print

« Mettre en place les conditions pour permettre aux filles et jeunes femmes d’avoir le contrôle de leur propre vie et de façonner le monde qui les entoure » : tel est l’objectif de la campagne « Aux filles l’égalité » lancée ce 12 juin à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou par le bureau régional des Plateaux de Plan International Togo.

Prévue sur une période de 5 ans (2019-2024) sur toute l’étendue du territoire togolais, cette campagne veut non seulement lutter contre la violence fondée sur le genre avec une tolérance zéro face au harcèlement sexuel, mais aussi éliminer les pratiques culturelles néfastes à travers la promotion des actions individuelles et collectives.

En dehors des jeunes filles, le projet cible également d’autres acteurs de la société civile, des enseignants et le grand public avec pour activités de mobilisation sociale et de plaidoyer.

Le lancement a été marquée par diverses activités notamment une caravane, des danses folkloriques, des sketchs et un gala de football féminin. Ce gala a opposé Youth panel de Plan international Togo et celle l’association « les ambassadeurs de vies » (ABvies) d’Atakpamé ». Les deux formations se sont neutralisées par un score vierge à la fin du temps réglementaire. Au tir au but, Yuth panel a été sacré en disposant de son homologue de ABvies par 3 buts à 2.

Le représentant résidant de Plan international Togo à Atakpamé M. Soba Palakeyem a indiqué que cette campagne permettra d’atteindre les objectifs de la Politique Nationale d’Equité et d’Egalité de Genre (PNEEG). « Elle est aussi une initiative à la fois stratégique et opérationnelle pour la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) du Togo en son axe 3, domaine d’intervention 5, principe directeur 4 », a-t-il ajouté.

Le Préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh a remercié le Plan International et ses partenaires dans leur mission au Togo, une mission axée sur la  protection et la sauvegarde des enfants et des jeunes.

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard NOMANYO