La Journée internationale des volontaires célébrée à Atakpamé

La Journée internationale des volontaires célébrée à Atakpamé

SHARE
Remise de prix à un volontaire par la Ministre Victoire Tomegah-Dogbé
Remise de prix à un volontaire par la Ministre Victoire Tomegah-Dogbé
image_pdfimage_print

C’est la ville d’Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou qui a accueilli ce mercredi 05 décembre, la célébration de l’édition 2018 de la Journée internationale des volontaires (JIV) placée sous le thème « les volontaires pour bâtir des communautés résilientes ». Une journée qui célèbre chaque année, le volontariat dans toutes ses facettes et rend hommage aux volontaires qui travaillent pour implémenter les Objectifs de développement durable (ODD).  

La célébration a connu la présence de la Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mme Victoire Sidemeho Tomegah-Dogbé et d’éminentes personnalités composées du coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Togo M. Damien Mama, de la Cheffe de Délégation de l’Union européenne au Togo, Mme Cristina Martins-Barreira, du Préfet de l’Ogou M. Akakpo Edoh, du Directeur général de l’ANVT Omar Agbangba, des responsables des corps de volontaires et des volontaires nationaux comme étrangers en mission au Togo.

Pour le compte de cette année 2018, au delà du volontariat, la JIV célèbre également les efforts des volontaires pour renforcer l’implication locale et la résilience des communautés face aux catastrophes naturelles, aux tensions économiques et aux chocs politiques.

L’édition 2018 de la JIV donne la parole aux jeunes volontaires qui ont également eu l’occasion de partager avec le public leur témoignage sur les efforts qu’ils fournissent quotidiennement à faire des communautés de base au Togo, des sociétés humaines résilientes et confiantes.

Pour la Ministre Dogbé, c’est une opportunité de rassembler tous les acteurs pour reconnaître les valeurs prônées par les différents types de volontariat à savoir le volontariat d’engagement citoyen, de compétence, d’expertise senior, et international de réciprocité. Lesquelles valeurs concernent l’engagement, l’humilité, le dévouement, le respect de l’autre, la solidarité, le partage, le don de soi, le sacrifice du temps, de l’énergie et de la compétence au service des communautés à la base.

Le Préfet de l’Ogou a pour sa part indiqué que le volontariat est inévitablement le meilleur vecteur de renforcement de la cohésion et de l’inclusion sociale, une arme de l’intégration et du changement de mentalité. Il a exprimé ses reconnaissance aux différentes parties prenantes qui ne ménagent aucun effort pour le rayonnement du volontariat au Togo et ailleurs.

Le représentant résident du Corps de la paix au Togo a de son côté expliqué que le concept de volontariat en lui-même exige une reconnaissance à travers la célébration de cette journée, le volontariat s’étant selon lui, imposé comme l’instrument efficace par excellence de développement économique et social.

Au delà des activités de sensibilisation et d’informations sur les différents volets du volontariat national, de la foire des expositions des acteurs du volontariat au Togo et des causeries-débats sur la thématique de cette édition, les meilleurs volontaires lauréats du concours national « Prix du meilleur volontaire 2018 » ont également reçu leurs prix composés de motos, des ordinateurs et des portables.

Il faut souligner qu’en prélude à cette célébration, une course populaire couplée d’une grande opération de salubrité publique a été organisée le mardi 04 décembre dans la ville d’Atakpamé. Tous engagés pour le développement du Togo, les volontaires de la préfecture de l’Ogou ont chanté et dansé au son des castagnettes et des gongs, ramassé les déchets plastique et vidé certains caniveaux obstrués par des déchets avant de chuter au Centre Culturel d’Atakpamé, lieu de la manifestation.

Evrard Nomanyo / David S.