La plateforme COPED-NYATEPE-ISCODE salue le bon déroulement de la présidentielle au Togo

La plateforme COPED-NYATEPE-ISCODE salue le bon déroulement de la présidentielle au Togo

SHARE
Les responsables de la plateforme COPED-NYATEPE-ISCODE
image_pdfimage_print

« Dans son ensemble, le scrutin présidentiel du 22 février dernier s’est bien déroulé ». C’est la conclusion tirée par la plateforme COPED-NYATEPE-ISCODE, un regroupement d’organisation de la société civile qui a eu à déployer le jour du scrutin, 332 observateurs répartis dans 102 centres de vote sur l’étendue du territoire national.

Face à la presse mercredi à Lomé, les responsables de la plateforme ont félicité le peuple Togolais, le Gouvernement, les acteurs politiques et l’ensemble des parties prenantes à cette élection remportée par le chef de l’Etat sortant Faure Gnassingbé pour 72,36 % des voix, selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Dans l’ensemble, le vote s’est déroulé dans le calme, les électeurs ont voté dans la sérénité. La mission a constaté que, de façon générale, les procédures de vote ont été respectées par les membres des bureaux de vote. Dans les bureaux de vote observés, les délégués des candidats présents étaient entre 3 et 4 par bureau de vote », a indiqué le coordonnateur de la plateforme, M. KPEKOU Anani.

« Quelques incidents ont été remonté par nos observateurs notamment : à Gboto Zevé (Yoto), à Mango (Oti), Nyékonakpoé, Kodjoviakopé et Bè », a-t-il fait savoir, en ce qui concerne le déroulement du vote.

La plateforme a exhorté tous les acteurs impliqués dans le processus électoral à continuer d’œuvrer pour la préservation de la paix et la stabilité pour une consolidation de la démocratie et l’Etat de droit au Togo. Elle affirme vouloir également compter sur le sens élevé de responsabilité de tous les acteurs impliqués en vue de traduire et de respecter le choix du peuple togolais tel qu’exprimé dans les urnes.

La Plateforme estime en outre que la proclamation des résultats provisoires par la CENI à la fin de la compilation des résultats de vote en 24 heures est une avancée majeure qui contribue à crédibiliser le processus.

Rappelons que la plateforme COPED-NYATEPE-ISCODE a été mise en place par des organisations de la société civile togolaises reparties sur toute l’étendue du territoire national et ayant une expérience avérée dans le monitoring électoral. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du « Projet de Monitoring du processus électoral 2020 au Togo ».

La plateforme est constituée de dix (10) organisations à savoir : COPED, ISCODE, Sos-Civisme, PDG, Centre Sogolon, Ouvriers du Monde, Centre Pyramide pour la Paix et la Gouvernance, PAFED, ARPADER et Droits pour Tous. Elle compte poursuivre sa veille citoyenne et est disponible à observer les processus électoraux du cycle électoral à venir. La plateforme s’engage par ailleurs à œuvrer pour la formation et l’encadrement des citoyens pour les principes démocratiques, la paix et la cohésion sociale.

David S.