L’aéroport de Niamtougou entièrement rénové d’ici août 2017

32 milliards 640 millions de francs CFA, c’est l’enveloppe qui va servir d’ici août 2017 à moderniser l’aéroport international  de Niamtougou situé à 500 km au nord de Lomé. Les travaux de modernisation ont été lancés ce samedi à Niamtougou par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, en présence de tous les membres du gouvernement et de l’Ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi.

Ayant pour référence une piste de 2.500 mètres de long et 45 mètres de large accessible aux avions DC 10-30, un parking avion de quatre (4) postes, des aides à l’atterrissage, et un radar secondaire, l’aéroport de Niamtougou, une fois rénové, aura une piste de 2000 mètres avec la création d’une raquette de retournement pour le renforcement des chaussées aéronautiques existantes, notamment la piste, la bretelle, le parking et la clôture du périmètre de l’aéroport. Des conditions qui répondent aux normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

« L’aéroport international de Niamtougou est un atout majeur pour le développement économique harmonieux de notre pays. Sa modernisation répond à un besoin réel des populations et s’inscrit dans la logique des pôles régionaux de développement. Grâce aux travaux qui démarrent dès aujourd’hui, cet aéroport sera à terme en mesure d’accueillir des avions gros porteurs dans des conditions optimales de sécurité et de rentabilité. Cela favorisera l’essor du tourisme et de l’hôtellerie dans la partie septentrionale de notre pays », a déclaré le ministre des Infrastructures et des transports, Ninsao Gnofam.

« L’infrastructure est la base du développement socio-économique durable et dans cette optique, le développement des infrastructures  pour le Togo constitue la principale priorité de la coopération sino-togolaise », a ajouté pour sa part l’Ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi,

Les travaux seront exécutés par la China Airport Construction Group Corporation (CACGC) et démarrent ce samedi.

Le montant total a été couvert à 85% par la China Exim Bank et 15% par le  budget togolais.

L’aéroport international de Niamtougou, l’un des deux (2) aéroports que le Togo a, a été en service à partir de 1981.