Le CEJP forme les leaders communautaires à Atakpamé

Le CEJP forme les leaders communautaires à Atakpamé

SHARE
Une photo de famille des participants
image_pdfimage_print

Le Conseil Épiscopal Justice et Paix (CEJP-Togo) a organisé du 22 au 23 Juillet à l’évêché d’Atakpamé, un atelier de formation sur l’approche budget participatif et la mobilisation des ressources. Ces travaux regroupent trente leaders communautaires (les conseillers municipaux, les chefs de cantons et les membres des CVD/CDQ) des communes Ogou 1 et 2.

Cette formation vise à outiller ces leaders afin de leur permettre de manifester leur disponibilité à collaborer avec les comités locaux de gouvernance participative (CLGP) qui seront installés dans leurs communes.

Les participants seront édifiés sur la gouvernance et la décentralisation, le budget d’une commune et celui participatif, les étapes de la planification locale, le comité local de gouvernance participative, la découverte de son milieu, la gestion d’une équipe et les techniques de négociation (plaidoyer, lobbying) . Ceci à travers des travaux en petits groupes et exposés suivis des jeux de rôles, des études de cas vécus ou imaginaires.

Le Coordonnateur diocésain du CEJT d’Atakpamé, Père Modeste K. K. Tekplo a indiqué que la mission que son institution s’assigne pour les trois (03) prochaines années est d’œuvrer pour corriger les comportements qui incitent le citoyen à des formes de participation insuffisantes ou incorrectes et à la désaffection répandue pour tout ce qui concerne la sphère de la vie sociale et politique .

Selon lui, les participants au sortir de cet atelier doivent se mettre au travail à partir de leurs droits et devoirs et de s’engager à partager et faire profiter à la communauté le bien commun et le vivre ensemble.

Il a remercié les partenaires et la conférence des évêques du Togo pour leurs efforts constants d’aider les communes à se prendre véritablement en charge.

Pour rappel, il s’agit d’un  projet triennal commencé en 2020 par le CEJP-TOGO. Il est intitulé «Consolidation de l’engagement des leaders d’opinion, des jeunes et femmes à la citoyenneté et à la solidarité-CECS » au sein de 14 Communes. C’est donc dans le cadre de ce projet que des leaders d’opinion, des jeunes et femmes ont été formés en cohésion sociale et en citoyenneté et civisme.

Depuis Atakpamé, Evrard NOMANYO