Le CHR Lomé-Commune réquisitionné pour la prise en charge des maladies du...

Le CHR Lomé-Commune réquisitionné pour la prise en charge des maladies du Coronavirus

SHARE
Une vue partielle du CHR Lomé-Commune
image_pdfimage_print

Le Centre hospitalier régional (CHR) Lomé-Commune est désormais dédié uniquement à la prise en charge des maladies infectieuses. Les malades du Coronavirus (COVID-19) ont été à cet effet transférés ce samedi 21 mars dans ledit CHR, tandis que les patients qui y étaient hospitalisés sont transférés dans les autres hôpitaux publics de Lomé.

Cette décision est prise par les autorités togolaises au regard de l’évolution de l’épidémie au COVID-19 dans le pays. Le Togo a déjà en effet enregistré au total 16 cas de coronavirus avec plusieurs autres cas suspect, à la date du 21 mars 2020.

« Les consultations et admissions au CHR Lomé-Commune sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Les patients sont priés de se diriger dorénavant vers le CHU Sylvanus Olympio, le CHU Campus, l’Hôpital de Bè ou les autres établissements de soins publics ou privés de Lomé », précise un communiqué du gouvernement qui présente en outre, ses excuses à la population pour les désagréments créés par cette nouvelle disposition.

De nombreuses mesures avaient été déjà prises par le gouvernement notamment la fermeture depuis vendredi 20 mars de toutes les frontières terrestres pour deux semaines,, le bouclage de certaines villes notamment Lomé, Tsévié, Kpalimé et Sokodé, l’interdiction jusqu’à nouvel ordre de la fréquentation par toute personne de la plage, la fermeture pour un mois, des lieux de culte, des églises et des mosquées, à compter de samedi 21 mars 2020 à 6h, la fermeture immédiate de tous les établissements scolaires publics, privés et confessionnels, primaires, secondaires et universitaires pour une période de trois (03) semaines.

Les populations sont aussi exhortées à une prise de conscience et à observer toutes les mesures préventives recommandées contre la pandémie au COVID-19 à savoir entre autres : se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou se désinfecter les mains avec du gel hydro alcoolique, se couvrir la bouche ou le nez avec le creux du coude avant de se moucher ou d’éternuer, utiliser un mouchoir en papier à usage unique, bien cuire les aliments avant de les consommer, éviter les accolades, éviter de s’embrasser, et de se serrer les mains.

Pour toute autre information, appeler le numéro vert « 111 » (appel gratuit) ou visiter le site internet https://covid19.gouv.tg/

David S.