Le Fonds Khalifa accompagne le MIFA à hauteur de 10 milliards de...

Le Fonds Khalifa accompagne le MIFA à hauteur de 10 milliards de FCFA

SHARE
Echange de documents entre Noël Koutéra Bataka et Hussein Jassen Al Nowais
image_pdfimage_print

15 millions de dollars soit 10 milliards de FCFA, c’est l’enveloppe financière que le Fonds Khalifa met à la disposition du gouvernement togolais pour le financement des chaînes de valeur agricoles, à travers le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risque (MIFA).

Les documents de cette convention ont été paraphés ce mardi à Lomé en présence du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, par le ministre Noël Koutéra Bataka en charge de l’Agriculture, et de la production animale et  halieutique et le président du Fonds Khalifa basé aux Emirats Arabes Unis, Hussein Jassen Al Nowais.

Ce fonds devra permettre au Togo dans sa politique de développement de l’agro-business, d’accompagner 4000 promoteurs d’entreprises agricoles, avec une possibilité de création d’emplois directs projetés à 15 000.

« Ce fonds vient créer une ligne de financement pour le MIFA qui va permettre de financer des très petites et moyennes entreprises pour les amener à créer des emplois et améliorer les revenus des populations. Les femmes vont être bénéficiaires à plus de 40 % de cette ligne de financement », a indiqué le ministre Bataka.

Lancé le 25 juin 2018, le MIFA facilite la structuration des producteurs et leur accès au financement.

David S.