Le Lieutenant-colonel Tchangani Atafaï succède à Bitala Madjoulba à la tête du 1er Bataillon d’Intervention Rapide

Le Lieutenant-colonel Tchangani Atafaï a été nommé à la tête du 1er Bataillon d’Intervention Rapide (1er BIR), selon un arrêté du ministère en charge de la défense. Il succède ainsi au lieutenant-colonel Bitala Madjoulba, retrouvé mort dans son bureau lundi dernier.

Avant sa nomination, le Lieutenant-colonel Tchangani Atafaï était le chef corps des surveillants de l’administration pénitentiaire. Il avait officié avant son prédécesseur, comme responsable de la garde des honneurs présidentiels.

Il faut signaler que ce jeudi 07 Mai, les populations du canton de Siou (localité d’origine du lieutenant-colonel Bitala Madjoulba) ont manifesté leur mécontentement en exigeant que toute lumière soit faite sur la mort de leur fils.

Dans cette affaire, il est évoqué la piste d’assassinat. Une balle aurait été extraite du corps de la victime.

La Rédaction